De la fondation du royaume du Rohan
La Compagnie du Dragon Vert

Le forum du 1er projet de reconstitution dans l'univers de J.R.R.Tolkien
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 De la fondation du royaume du Rohan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mithrandir



Masculin Nombre de messages : 1998
Age : 29
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: De la fondation du royaume du Rohan   Mer 12 Avr 2006 - 16:53

Voilà un petit résumé des origines du Rohan. J'ai passé pas mal de détails (nottament sur la bataille), mais l'essentiel est là.


Les Eothed ont toujours eux bonne réputation au Gondor, où ils étaient considérés comme des gens de confiance. De tous temps ils se montrèrent de fidèles alliés, les informants de ce qui se passé sur leurs terres, et avaient versés leur sang en abondance pour défendre le peuple du Gondor. D’après les archives, les Eothed étaient des descendants des Rois de Rhovanion, de ce fait ils sont apparentés aux Dunedain. Ainsi on fut en grand souci au Gondor, lorsque sous le règne d’Eärnil II (avant-dernier Roi du Royaume du Sud), les Eothed annoncèrent qu’ils émigraient dans le grand nord, car la terre ne suffisait plus à satisfaire une population toujours croissante, et la crainte de l’ombre de Dol Guldur se faisait toujours plus forte.
Le nouveau pays des Eothed se déployait au Nord de la Forêt Noire, entre les Monts Brumeux à l’ouest, et la rivière de la Forêt à l’est ; au sud il s’étendait jusqu’au confluent des deux courtes rivières qu’on appelait la Greylin et la Langwell. Cependant des messagers continuèrent de parcourir les huit cent milles qui séparait les Eothed de Minas Tirith.

Puis les années passèrent… Cirion devint Surintendant du Gondor en l’année 2489. La menace du Nord lui avait toujours été présente à l’esprit, et dans la mesure même où s’amenuisaient les forces du Gondor, il réfléchissait constamment aux moyens de faire face à une nouvelle invasion de ce côté. Il posta quelques hommes dans les vieux forts pour surveiller les Méandres, et il envoya des éclaireurs et des espions parcourir la région de la Forêt Noire et de Dagorlad. Et c’est ainsi qu’il eut tôt fait de s’apercevoir que des ennemis nouveaux et redoutables s’infiltraient régulièrement, venant de l’est, des contrées au-delà de la Mer de Rhûn. Mais Cirion ne pouvait rien faire, et la quête d’informations se faisait de plus en plus périlleuse : trop d’éclaireurs ne revinrent jamais de leurs missions.
Après l’hiver 2509, Cirion prit conscience du grand mouvement qui se préparait contre le Gondor : des foules d’hommes s’amassaient tout le long de la lisière sud de la Forêt Noire. Ils avaient des armes rudimentaires, peu de chevaux à usage de monture, car ils les utilisaient comme animaux de trait, ayant quantité de grands chariots. A ce que l’on pouvait constater ils compensaient par le nombre la pauvreté de leur équipement. Cirion se résolut à faire appel aux Eothed -bien qu’il n’ait aucun espoir qu’ils atteignent leur but car se serait une longue et difficile traversé. Il fit appel à des volontaires et choisit six cavaliers braves et endurants, qu’il envoya deux par deux à un jour d’intervalle. Parmi ces cavaliers, un seul arriva jusqu’à Eorl, le Seigneur des Eothed, un dénommé Borondir qui arriva si extenué qu’il pu à peine prononcé son message. Eorl accepta dans l’instant de porter secours au Gondor, car dit-il : « Si tombe le Mundburg, où fuirons-nous donc les ténèbres ? » Eorl convoqua le Conseil des Anciens, et fit rassembler l’armée, ce qui prendrait plusieurs jours, mais il fallait aussi aviser au gouvernement du peuple et de la défense du pays.
Enfin l’armée fut rassemblée ; on ne laissa au pays que quelques centaines de soldats -afin de soutenir ceux dont l’age (trop jeune ou trop vieux) ne permettaient pas de participer à une entreprise à ce point désespéré. Eorl menait quelques 7 000 cavaliers, dont plusieurs centaines d’archers à cheval, et à sa droite chevauchait Borondir, qui servirait de guide lors de ce long voyage.
Les hommes d’Eorl arrivèrent fin extremis au Gondor, près de la ruine. Tout le monde se demandait comment Cirion pourrait remercier Eorl, et à la surprise générale alors que Cirion chevauché vers le sud avec Eorl et leurs armées respectives il dit : « Adieu pour l’instant, Eorl fils de Léod. Je m’en retourne chez moi où bien des choses exigent d’être reprises en main. Je commets en ta garde la province du Calenardhon pour un temps, si tu n’es pas trop pressé de revenir dans ton propre royaume. Dans trois mois, je te retrouverais ici même, et nous nous entretiendrons ensemble. » Ce à quoi Eorl répondit : « Je viendrais ». Et ainsi ils se séparèrent. En rentrant à Minas Tirith Cirion convoqua ses plus fidèles serviteurs et dit :
« Rendez-vous maintenant au Bois des Murmures, et là il vous faut rouvrir l’ancien sentier qui mène à Amon Anwar. »
Quand les trois mois se furent écoulés Cirion chevauche au lieu de rendez-vous en compagnie de son fils Hallas, du Seigneur de Dol Amroth et de deus membres de son Conseil ; il retrouva Eorl et trois de ses capitaines comme prévu puis gagnèrent l’endroit que Cirion avait fait apprêter. Là sur la tombe même d’Elendil Le Grand Cirion et Eorl prêtèrent serment qu’une éternelle amitié existerait entre les deux peuples, et que les Eothed résideraient à présent dans la province du Calenardhon : « Vanda sina termaruva Elennanoreo alcar enyalien ar Elendil Vorondo voronwë. Nai tiruvantes i harar mahalmassen mi numenar i Eru i or ilyë mahalmar eä tennoio. » Soit : « Que ce serment atteste la gloire du Pays de l’Etoile et la foie d’Elendil le Fidèle ; et qu’il demeure en la sauvegarde de ceux qui siègent sur les trônes de l’Ouest, et de l’Unique qui est au-dessus de tous les trônes, à jamais. »
Le peuple d’Eorl s’installa donc dans ce pays que l’on nommera Rohan, et fondèrent un puissant royaume ! Des générations de rois se succédèrent, et le pays ne cessa jamais de croître en puissance.

_________________
The one thing I remember about Christmas was that my father used to take me out in a boat about ten miles offshore on Christmas Day, and I used to have to swim back. Extraordinary! It was a ritual. Mind you, that wasn't the hard part. The difficult bit was getting out of the sack.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonvert.fr-bb.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De la fondation du royaume du Rohan   Sam 15 Juil 2006 - 17:40

A noter qu'un ouvrage en cours de réalisation (Le Livre de la Marche) - dont j'ai la charge en grande partie - présentera dans sa totalité l'histoire des Rohirrim et de leurs ancêtres (Eothéod, Northmen), ainsi que le récit détaillé de chacune des batailles auxquelles il prirent part. Pour ne citer que les éléments qui concernent l'histoire de ce beau peuple.
Mais d'un point de vue plus général, il aura pour but de synthétiser la quasi-totalité (nul n'est parfait) des informations, à tous les niveaux (organisation militaire, sociale et politique ; géographie ; langue des Cavaliers ; rapport à la civilisation anglo-saxonne ; personnages ; etc.).

(Et tout cela au format PDF et en téléchargement gratuit pour le dernier trimestre de cette année) cheers
Revenir en haut Aller en bas
Eorl-Eothain
Membre d'honneur


Masculin Nombre de messages : 10536
Age : 50
Localisation : Rohan/Tarn
Peuple(s) : Rohan
Personnage(s) : Eothain, Capitaine d'une Eored de l'Eastfold
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: De la fondation du royaume du Rohan   Sam 15 Juil 2006 - 20:09

Merci, cet ouvrage nous sera fort utile ! Smile

_________________
Winter is comming !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baranor



Masculin Nombre de messages : 3234
Age : 27
Localisation : Paris
Peuple(s) : Gondor
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: De la fondation du royaume du Rohan   Jeu 21 Sep 2006 - 19:21

Bon, je me suis dit qu'on pourrait mettre un petit up pour éclaircir quelques points:

guizmo the hobbit a écrit:

la culture du rohan ressemble pas mal a la culture celte de par le fait que tolkien s'est pas mal inspiré du veil anglais pour la langue du rohan et le visuel est quand meme tres celtique
donc je pense que ca doit etre possible d'incorporer des motifs celtiques avec une priorité pour l'image du cheval stylisé pour un costume ou un objet du rohan

Bien. Essayons d'être précis. Je ne veux pas être offensant: si j'ai pris un léger défaut d'expression pour une lacune, veuille bien m'en excuser.

La culture celte. Les Celtes habitaient avant les expansions germanique et latine une zome couvrant à peu près toute l'Europe du Danube au Tage, ainsi qu'une partie de l'Anatolie et les îles britanniques. Leur culture était pourtant assez unitaire malgré l'absence de grande nation celte unifiée. Elle est difficile à appréhender car très étroitement liée à la religion des Celtes... c'est très long à expliquer. Leurs langues consitutaient la branche celtique des langues indo-européennes: Les Gaéliques d'Irlande et d'Écosse, le Manxois (de l'île de Man), le Cornique (Cornouailles), le Breton et le Gallois. L'Anglais ne présente virtuellement aucun rapport avec ces langues. Le Vieil Anglais (celui que Tolkien a utilisé pour transcrire la langue de la Marche) vient des langues des Angles, des Jutes et des Saxons, des peuples germaniques (donc pas du tout celtiques) issus de l'actuel Nord de l'Allemagne, Pays Bas et une partie du Danemark. La Culture des Rohirrim, comme leur langue, est germanique.

Quant au visuel, je ne sais pas ce que tu entends par "celte". Un cavalier celte, ça peut ressembler à ça:
http://www.ambiani.celtique.org/images/photos/galerie/cavalerie/CavalierAmbiani.jpg (http://www.ambiani.celtique.org/site.htm)
Les Rohirrim ressemblent à des peuples germaniques.

Pour ce qui est des entrelacs dits celtiques, on retrouve leurs formes leurs formes les plus abouties chez les Scandinaves et certains peuples germaniques. Le seul exemple marquant que j'aie en tête de beaux entrelacs vraiment celtiques sont ceux de l'époque du Book of Kells (Irlande, VIIe siècle).

Tout ça pour dire que les Rohirrim n'ont rien à voir avec des Celtes. J'espère avoir été intelligible et pertinent.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eorl-Eothain
Membre d'honneur


Masculin Nombre de messages : 10536
Age : 50
Localisation : Rohan/Tarn
Peuple(s) : Rohan
Personnage(s) : Eothain, Capitaine d'une Eored de l'Eastfold
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: De la fondation du royaume du Rohan   Jeu 21 Sep 2006 - 20:03

Je pense qu'il y a plus une inspiration Celtique pour les Elfes, que ce soit au niveau de la langue (le Gallois), de la culture (lames en forme de feuille) et même de l'histoire, puisque dans la mythologie d'origine, Eriol débarque en Angleterre qui est peuplée d'Elfes, hors Eriol représente les Nordiques venus s'établir sur l'Ile de Bretagne qui était donc peuplée de Celtes à cette époque ! study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De la fondation du royaume du Rohan   Jeu 28 Sep 2006 - 20:46

je vois les rohirrims comme des vikings a cheval avec un mélange anglo-saxon donc dans le fond c'est germanique.
Revenir en haut Aller en bas
Bergil



Masculin Nombre de messages : 1615
Age : 26
Localisation : Rouen
Peuple(s) : [Gondor] [Dunland/ Bree] [Royaume de Dale]
Personnage(s) : [Bergil d'Anfalas] [Torc/ Ashton Beaubaton] [Crane Greinson]
Date d'inscription : 03/07/2006

MessageSujet: ...   Jeu 28 Sep 2006 - 22:35

Tu les vois come ça ou Peter Jackson te les fait voir ainsi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eorl-Eothain
Membre d'honneur


Masculin Nombre de messages : 10536
Age : 50
Localisation : Rohan/Tarn
Peuple(s) : Rohan
Personnage(s) : Eothain, Capitaine d'une Eored de l'Eastfold
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: De la fondation du royaume du Rohan   Jeu 28 Sep 2006 - 22:38

Tolkien les voyait ainsi si je ne m'abuse, comme des "Saxons à cheval" ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De la fondation du royaume du Rohan   Ven 29 Sep 2006 - 17:36

il est vrai que peter jackson y contribue mais si tu lis les descriptions c'est très ressemblant tout de méme !!! il y a en tout cas une inspiration viking moin nette que celle anglo-saxonne mais visible tout de méme. d'ailleurs ça ne m'étonne pas car tolkien aimait un poeme qui s'apelait beowulf et qui conte l'histoire d'un guerrier viking.
Revenir en haut Aller en bas
Eorl-Eothain
Membre d'honneur


Masculin Nombre de messages : 10536
Age : 50
Localisation : Rohan/Tarn
Peuple(s) : Rohan
Personnage(s) : Eothain, Capitaine d'une Eored de l'Eastfold
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: De la fondation du royaume du Rohan   Ven 29 Sep 2006 - 18:23

Il y a plusieurs inspirations chez PJ, non seulement un aspect "viking" pour les casques à lunettes, mais aussi Sarmate pour les armes ou les armures d'écailles (l'épée de Theoden est la réplique d'une épée Sarmate) ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De la fondation du royaume du Rohan   Ven 29 Sep 2006 - 18:31

L'épée de Theoden dans le Film de PJ est inspiré de l'épée de Sutton Hoo Smile
Revenir en haut Aller en bas
Eorl-Eothain
Membre d'honneur


Masculin Nombre de messages : 10536
Age : 50
Localisation : Rohan/Tarn
Peuple(s) : Rohan
Personnage(s) : Eothain, Capitaine d'une Eored de l'Eastfold
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: De la fondation du royaume du Rohan   Ven 29 Sep 2006 - 18:42

Le casque est inspiré de Sutton Hoo, mais l'épée, avec les têtes de chevaux, est inspiré d'une épée Sarmate que nous avait montré Yarankach sur l'ancien forum je crois !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baranor



Masculin Nombre de messages : 3234
Age : 27
Localisation : Paris
Peuple(s) : Gondor
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: De la fondation du royaume du Rohan   Ven 29 Sep 2006 - 18:52

Développe, heimdall, je te prie. Qu'est-ce qui, dans ce que tu as lu, t'as fait penser ça?
Beowulf est un prince Goth.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mithrandir



Masculin Nombre de messages : 1998
Age : 29
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: De la fondation du royaume du Rohan   Ven 29 Sep 2006 - 19:33

Citation :
tolkien aimait un poeme qui s'apelait beowulf et qui conte l'histoire d'un guerrier viking.

Sainte Marie mère de Dieu, ayez le réflexe de mettre une majuscule à Beowulf... Cela s’adresse à tout le monde je te rassure Heimdall.


Citation :
Beowulf est un prince Goth.

Beowulf est Goth en effet, son père (Ecgþeow) était originaire d'un clan suédois (les Waegmundings, si cela vous intéresse).
Mais là n'est pas la question, puisque les Vikings en tant que tel ne sont pas un peuple, ce nom regroupe les explorateurs scandinave qui firent voile entre les huitième et onzième siècle environ, et que Beowulf n'est pas un Viking en tant que tel (bien que le poème ait été écrit entre les septième et dixième siècle...).

John Howe a dit un jour concernant le Rohan que c'était Beowulf avec des chevaux, ce qui se rapproche plus de la vérité, car le Rohan est un rapprochement de plusieurs cultures anglo-saxonne, germanique et Scythes (d’après mes recherches, bien sur).

_________________
The one thing I remember about Christmas was that my father used to take me out in a boat about ten miles offshore on Christmas Day, and I used to have to swim back. Extraordinary! It was a ritual. Mind you, that wasn't the hard part. The difficult bit was getting out of the sack.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonvert.fr-bb.com
Bergil



Masculin Nombre de messages : 1615
Age : 26
Localisation : Rouen
Peuple(s) : [Gondor] [Dunland/ Bree] [Royaume de Dale]
Personnage(s) : [Bergil d'Anfalas] [Torc/ Ashton Beaubaton] [Crane Greinson]
Date d'inscription : 03/07/2006

MessageSujet: ...   Ven 29 Sep 2006 - 21:29

Mais Beowulf est un conte ou une histoire vraie?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mithrandir



Masculin Nombre de messages : 1998
Age : 29
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: De la fondation du royaume du Rohan   Ven 29 Sep 2006 - 21:35

Beowulf n'est certainement pas un conte. C'est un poème épique, ce n'est pas non plus une histoire vraie.
Certains éléments toutefois sont historiques: noms des souverains (Hrothgar.etc.), noms des clans, divisions politique, Heorot (palais de Hrothgar), sa destruction par le gendre du roi...etc. Bien entendu un monstre descendant de Cain tuant les thegns pendant la nuit n'a jamais existé. Le poème est donc un habile mélange de légendes et d'histoire, de paganisme et de christianisme.

_________________
The one thing I remember about Christmas was that my father used to take me out in a boat about ten miles offshore on Christmas Day, and I used to have to swim back. Extraordinary! It was a ritual. Mind you, that wasn't the hard part. The difficult bit was getting out of the sack.


Dernière édition par Mithrandir le Ven 2 Mai 2008 - 23:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonvert.fr-bb.com
Bergil



Masculin Nombre de messages : 1615
Age : 26
Localisation : Rouen
Peuple(s) : [Gondor] [Dunland/ Bree] [Royaume de Dale]
Personnage(s) : [Bergil d'Anfalas] [Torc/ Ashton Beaubaton] [Crane Greinson]
Date d'inscription : 03/07/2006

MessageSujet: ...   Ven 29 Sep 2006 - 22:24

Merci beaucoup je vais me le procurer sous peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De la fondation du royaume du Rohan   Aujourd'hui à 18:24

Revenir en haut Aller en bas
 

De la fondation du royaume du Rohan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Compagnie du Dragon Vert :: Tolkien - Sources et discussions :: Sources concernant les différents peuples de la Terre du Milieu-