De la venue et la mission des Istari
La Compagnie du Dragon Vert

Le forum du 1er projet de reconstitution dans l'univers de J.R.R.Tolkien
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 De la venue et la mission des Istari

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mithrandir



Masculin Nombre de messages : 1998
Age : 29
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: De la venue et la mission des Istari   Mer 29 Mar 2006 - 14:16

Ceux qui ont lu Unfinished Tales of Numenor and Middle-Earth, savent déjà tout des Istari, mais tous les membres du forum ne sont pas des spécialistes. De ce fait voilà un petit résumé de ce qu’ils sont vraiment :


Afin d’éliminer définitivement toute menace en Terre du Milieu, les Valar organisèrent un grand conseil à Valinor et les Ainur de tous rangs y furent conviés. Manwë décida qu’afin de contrer leur ennemi, ils se devaient d’envoyer des émissaires qui aideraient les peuples libres à se défendre seul ; toutefois il leur fut fait interdiction de se révéler en majesté, ou de chercher à influer sur les volontés des Hommes et des Elfes par ostentation de pouvoir. Tout au contraire, ils devaient venir parmi les hommes sous des dehors de faiblesse et d’humilité, avec mission de conseiller et de persuader les Elfes et les Hommes de faire le Bien, et de chercher à unir dans l’amour et la mutuelle compréhension, de tous ceux que Sauron, s’i surgissait à nouveau, s’efforcerait de dominer et de corrompre.
Aulë proposa un de ses Maiar du nom de Curumo, et Oromë envoya Alatar. Puis lorsque Manwë demanda à ce qu’Olorin participa à l’expédition, personne ne répondit ; Olorin arriva quelques minutes plus tard (revenant d’un voyage, et tout de gris vêtu), et demanda ce que le Seigneur de Valinor lui voulait ; on lui expliqua la situation et refusa alors de partir, se déclarant trop faible et craintif de la puissance de Sauron. Manwë répondit que cette crainte faisait de lui l’émissaire idéal, et lui ordonna de prendre place en temps que troisième membre de ce qui devrait dans le futur être nommé l’Heren Istarion. Varda se leva alors et prononça ces quelques mots : « Non, pas en temps que troisième », ce que Saruman n’oublia jamais.
Les autres membres connus de cet Ordre furent Aiwendil (qui accompagna Curumo, à la demande de la Dame Yavanna), et Pallando (qui accompagna Alatar par amitié). Mais ce serait une bien difficile mission qui les attendait. En effet il est dit qu’ayant pris corps d’hommes (enclin aux maux et souffrances des mortels), les Istari devaient réapprendre maintes choses et par lentes expériences, et bien qu’ils sachent d’où ils venaient, le souvenir du Royaume Bienheureux leur était un lointain souvenir qui les emplissait d’un douloureux languir. C’est donc en consentant librement à souffrir les misères de l’exil et les perfidies de Sauron qu’ils avaient espoir de guérir les maux de l’époque.
C’est donc en l’année 1000 du Troisième Age que les Istari débarquèrent aux Havres Gris, demeure de Cirdan le Charpentier : Curumo arriva en premier et fut le plus impressionnant de tous, tout de blanc vêtu et fut reconnu par tous comme le chef de cet ordre. Puis vinrent Alatar et Pallando, vêtus de bleu outremer, et un qui portait un habit couleur de terre (plus tard connu sous le nom de Radagast. Le dernier à sortir du navire était le moins considérable de tous, plus petit et apparemment plus âgé il marchait, tout de gris vêtu, le dos courbé, appuyé sur son bâton. Il fut le seul à être accueillit avec révérence par le maître des lieux.
Cirdan, qui voyait plus loin et avait des vues plus profonde qui quiconque ne Terre du Milieu, prit à part Olorin, lui remit Narya (l’un des trois Anneau elfiques) et dit : « Il va t’échoir de grand travaux et de grands périls et pour que ta tache ne s’avère point trop ardue et exténuante, prend donc cet Anneau qui te procurera assistance et réconfort. J’en reçus seulement la garde, à charge de le tenir caché ; et il n’a pas son usage ici, sur les rives du pays d’Ouest ; mais je considère que le jour est proche où il lui faut se trouver en de plus nobles mains que les miennes et des mains qui pourront l’utiliser pour enflammer le courage au cœur des Hommes. »; Gandalf prit donc l’anneau et jamais n’en souffla mot. Cependant Saroumane, habile à percer à jour les secrets d’autrui) s’en avisa, et commença à être rongé par la jalousie…

Les Hommes qu’ils fréquentèrent les prirent à l’origine pour des Hommes comme eux, mais qui après de patientes et secrètes études avaient acquis tout le savoir du monde. Longtemps ils allèrent vêtus comme le commun des mortels, étant vu comme des hommes avancés en age mais toujours robustes, et qui avaient le goût des voyages et de l’errance. A l’époque on ne les voyait que rarement, puis lorsque l’ombre resurgit à Vert-Bois-Le-Grand, ils se firent plus actifs et s’efforcèrent sans cesse de contrer la croissance du pouvoir de l’ennemi, et d’inciter les Elfes et les Hommes à s’éveiller au péril qui les guettait. Les Hommes voyant qu’ils ne mouraient point, commencèrent à les craindre et à les aimer (les voyant pour des êtres de même race que les Elfes, avec qui ils concerter régulièrement). Mais il est dit qu’ayant pris corps d’hommes (enclin aux maux et souffrances des mortels), les Istari devaient réapprendre maintes choses et par lentes expériences, et bien qu’ils sachent d’où ils venaient, le souvenir du Royaume Bienheureux leur était un lointain souvenir qui les emplissait d’un douloureux languir. C’est donc en consentant librement à souffrir les misères de l’exil et les perfidies de Sauron qu’ils avaient espoir de guérir les maux de l’époque.
Parmi eux, un seul resta fidèle à leur mission : Gandalf, se leva lorsque la puissance de Sauron commença à croître, et révéla quelque chose de ses pouvoirs. Il remporta de nombreuses victoires, mais souffrit de peines très cruelles et fut tué. Cependant il faut renvoyé un temps, tout de blanc vêtu, puis se flamme radieuse (et pourtant toujours obscurément voilé, sauf en cas d’âpre besoin). Finalement lorsque l’ombre de Sauron fut chassé il s’en alla pour toujours au-delà des mers.
Les Mages Bleus partirent un jour en mission à l’est avec Saruman, mais jamais ne revinrent. Radagast s’éprit des bêtes sauvages et oublia sa quête. Saruman, quand à lui trahit complètement la mission que leur avaient confiés les Valar : il pactisa avec l’ennemi, tentant de devenir le véritable maître de la Terre du Milieu ; il fut au final abattu par un simple mortel, son esprit s’en fut là-bas où son destin l’entraînait, et jamais ne revint en Terre du Milieu

_________________
The one thing I remember about Christmas was that my father used to take me out in a boat about ten miles offshore on Christmas Day, and I used to have to swim back. Extraordinary! It was a ritual. Mind you, that wasn't the hard part. The difficult bit was getting out of the sack.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonvert.fr-bb.com
Nerdanel
Modératrice Accueil


Féminin Nombre de messages : 1460
Age : 28
Localisation : sur mon fil, la tête dans les nuages
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: De la venue et la mission des Istari   Jeu 30 Mar 2006 - 15:43

De toutes façons, peu de personnes pourront jouer un Istar puisque les 2 mages bleus ne rentrent pas dans le cadre de la reconstitution. Quant à Radagast, je le vois mal au milieu de la bataille, et Saroumane, il reste dans sa tour, donc il ne reste plus que Gandalf, en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thedefouloireuh.blogspot.com
Mithrandir



Masculin Nombre de messages : 1998
Age : 29
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: De la venue et la mission des Istari   Jeu 30 Mar 2006 - 17:20

Disons que j'ai mis ce texte afin d'en apprendre un peu plus à ceux qui n'ont pas put lire toute l'oeuvre de Tolkien.

_________________
The one thing I remember about Christmas was that my father used to take me out in a boat about ten miles offshore on Christmas Day, and I used to have to swim back. Extraordinary! It was a ritual. Mind you, that wasn't the hard part. The difficult bit was getting out of the sack.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonvert.fr-bb.com
Eorl-Eothain
Membre d'honneur


Masculin Nombre de messages : 10536
Age : 50
Localisation : Rohan/Tarn
Peuple(s) : Rohan
Personnage(s) : Eothain, Capitaine d'une Eored de l'Eastfold
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: De la venue et la mission des Istari   Jeu 30 Mar 2006 - 17:46

N'oubliez pas que nous ne reconstituerons pas exclusivement des Batailles et que donc, dans le cadre de la vie "civile", on peut trés bien avoir un Istar ! Par contre, seul gandalf pourrait avoir une présence justifiée sur certaines Batailles ! Wink

_________________
Winter is comming !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nerdanel
Modératrice Accueil


Féminin Nombre de messages : 1460
Age : 28
Localisation : sur mon fil, la tête dans les nuages
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: De la venue et la mission des Istari   Ven 31 Mar 2006 - 14:09

Oui, c'est c'est ce que je voulais préciser, histoire qu'on n'ait pas à briser un vocation d'Istar pour cause de saturation du marché Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thedefouloireuh.blogspot.com
Eorl-Eothain
Membre d'honneur


Masculin Nombre de messages : 10536
Age : 50
Localisation : Rohan/Tarn
Peuple(s) : Rohan
Personnage(s) : Eothain, Capitaine d'une Eored de l'Eastfold
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: De la venue et la mission des Istari   Ven 31 Mar 2006 - 15:07

Je ne crois pas qu'ils soient nombreux à faire la queue à l'ANPE ! Laughing

_________________
Winter is comming !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jari
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 3229
Age : 46
Localisation : More than ever in the Timeless Halls
Peuple(s) : Nains (Erebor)
Personnage(s) : Jari
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: De la venue et la mission des Istari   Ven 31 Mar 2006 - 15:15

Oui, et de toutes façons les Istari Bleus se sont délocalisés quelque part dans le sud...donc à moins de revenir comme rois des Haradrims... Laughing

_________________
CB PopulusQue Dragonus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eorl-Eothain
Membre d'honneur


Masculin Nombre de messages : 10536
Age : 50
Localisation : Rohan/Tarn
Peuple(s) : Rohan
Personnage(s) : Eothain, Capitaine d'une Eored de l'Eastfold
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: De la venue et la mission des Istari   Dim 2 Avr 2006 - 13:13

Ben en fait, j'avais pensé à cette éventualité, car il me semble que Tolkien suggere que les Istari Bleues aient pu mal tourner, comme Saruman, mais si ils avaient été présents dans la Guerre de l'Anneau, les Chroniqueurs n'auraient pas manqué de les mentionner ! study

_________________
Winter is comming !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mithrandir



Masculin Nombre de messages : 1998
Age : 29
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: De la venue et la mission des Istari   Dim 2 Avr 2006 - 16:31

Tolkien propose l'hypothèse que les Mages Bleus soient à l'origine des cultes magiques qui existent chez les peuples méridionaux. Il est fort improbable qu'ils soient encore en vie à la fin du Troisème Age.

_________________
The one thing I remember about Christmas was that my father used to take me out in a boat about ten miles offshore on Christmas Day, and I used to have to swim back. Extraordinary! It was a ritual. Mind you, that wasn't the hard part. The difficult bit was getting out of the sack.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonvert.fr-bb.com
Nerdanel
Modératrice Accueil


Féminin Nombre de messages : 1460
Age : 28
Localisation : sur mon fil, la tête dans les nuages
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: De la venue et la mission des Istari   Lun 3 Avr 2006 - 22:08

Et il est encore plus improbable qu'on leur consacre une reconstitution dans l'immédiat! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thedefouloireuh.blogspot.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De la venue et la mission des Istari   Lun 18 Sep 2006 - 21:46

je me suis toujours demandé qui étaient ils, ces fameux mages bleu. sa tombe c'est Saroumane qui les a eliminer pour supprimer d'eventuels concurrents. le mechant. C'est un des trucs qui m'intriguent dans l'oeuvre de Tolkien, on ne sait quasimment rien d'eux, sa excite ma curiosité^^.
Revenir en haut Aller en bas
Bergil



Masculin Nombre de messages : 1615
Age : 26
Localisation : Rouen
Peuple(s) : [Gondor] [Dunland/ Bree] [Royaume de Dale]
Personnage(s) : [Bergil d'Anfalas] [Torc/ Ashton Beaubaton] [Crane Greinson]
Date d'inscription : 03/07/2006

MessageSujet: ...   Lun 18 Sep 2006 - 22:01

Il existe les "Contes & Légendes inachevés" pour répondre a tes questions (troisième tome, quatrième partie, chapitre II: "Les Istari").
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mithrandir



Masculin Nombre de messages : 1998
Age : 29
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: De la venue et la mission des Istari   Ven 19 Jan 2007 - 19:21

De la relation entre Gandalf et Saruman :

Voilà une petite mise à jour de cette fiche, avec quelques détails sur les deux plus importants Istari.

Saruman conçut très rapidement une certaine forme de jalousie envers Gandalf, cette rivalité se changea en haine et une haine d’autant plus profonde qu’elle était dissimulé et d’autant plus amère que Saruman savait parfaitement que les pouvoirs de Mithrandir étaient plus forts que les siens et que son influence sur les peuples de la Terre du Milieu étaient plus grande ; cela même s’il minimisait ses pouvoirs et ne souhaiter inspirer ni crainte ni respect. Saruman en ce qui le concerne ne le respectait pas, mais en vint à le craindre, toujours incertain si Gandalf ne perçait pas à jour ses moindres secrets et troublé plus encore par ses silences que par ses paroles. Il ne se gêna d’ailleurs jamais de le rabaisser ou de le traiter avec moins de respect que ne lui accordait les autres Sages ; et il était toujours prêt à le contredire ou à faire fi de ses conseils (par exemple celui d’attaquer Dol Guldur sans tarder). Mais secrètement Saruman notait et méditait la moindre de ses paroles et dans la mesure du possible surveillant le moindre de ses mouvements. C’est ce qui conduit Saruman à s’intéresser aux Hobbits, jusqu’à présent il n’avait jamais juger ce peuple digne de considération et n’y avait même jamais pris garde, mais quand il découvrit que Gandalf y passait du temps et s’y intéresser il prit la décision de visiter la Comté incognito : il se déguisa, passa les frontières et la visita dans ses moindres détails, appris toutes les traditions, jusqu’à ce qu’il juge qu’il en sut assez. Bien qu’il jugea alors que la Comté n’était pas digne d’un nouveau voyage il n’arrêta jamais d’y envoyer des espions, car il était toujours soupçonneux. Il était lui-même tombé si bas qu’il pensait que tous les membres du Conseil agissaient pour leurs propres intérêts, si bien que lorsqu’il appris que l’anneau de Pouvoir avait été retrouvé par un Halfling, il pensa que Gandalf avait toujours su cette information mais qu’il ne l’en avait jamais informé (il faut dire au passage que Saruman jugeait que ce qui concernait les Anneaux de Pouvoir étaient son domaine propre). Que la méfiance qu’il avait de Gandalf soit justifiée ne fit qu’augmenter sa colère.
Mais il n’était pas mauvais bougre à la base, cette manie de l’espionnage et de la dissimulation n’était qu’une émanation de son orgueil. Mais un jour remarquant la passion de Gandalf pour l’herbe à pipe (« rien que pour ça le Petit Peuple mérité qu’on l’honore », disait souvent Gandalf) Saruman s’y essaya, mais en cachette ! Car il avait pris l’habitude de se moquer de Gandalf lorsque celui-ci fumait, de le tourner en dérision et il avait peur d’être découvert (car il avait pris l’habitude, une habitude difficile de se défaire), il avait peur que ses railleries se retournent contre lui, et qu’on le jugeât un pauvre sire d’imiter Gandalf en cachette. C’est aussi la raison pour laquelle il cessa de se rendre en Comté personnellement, car il n’était pas passait totalement inaperçu et les Hobbits voyant la silhouette d’un vieillard pensèrent qu’il s’agissait de Gandalf. Toutefois Mithrandir était au courant de ses visites et en riait, mais fut soulagé lorsque les visites cessèrent, car il avait déjà des doutes sur son supérieur.
On retrouve ce genre de railleries entre les deux vieillards on Conseil Blanc de 2851 (réuni à Imladris). Saruman parlait contre Gandalf, et s’opposait à sa volonté d’attaquer Dol Guldur mais Gandalf, qui siégeait à l’écart n’avait fait que fumer tout au long du Conseil (ce qu’il ne faisait pas d’habitude) et ne s’était pas exprimer, ce qui irritait prodigieusement Saruman. Avant que le Conseil ne se dispersa il dit : « Lorsqu’il est question de choses grave Mithrandir, je m’étonne vraiment que vous vous amusiez avec vos jouets de feu et de fumée tandis que d’autres discourent avec ferveur. » , ce à quoi l’intéressé répondit dans un éclat de rire : « Vous ne vous en étonneriez pas si vous aviez vous-même prit goût à cette herbe. Vous vous apercevrez que la fumée que l’on exhale vous éclaircit l’esprit et en chasse les ombres. De toute manière, cela donne de la patience et permet d’écouter sans colère les choses fausses. Mais ce n’est pas un de mes jouets. C’est l’art du Petit Peuple, là-bas à l’ouest : un petit peuple joyeux et valeureux, même s’il ne pèse pas lourd dans votre haute politique. » Une telle réponse n’apaisa guère Saruman car il ne tolérait pas la moquerie, même légère et il dit froidement : « Vous ironisez Seigneur Mithrandir, comme à l’accoutumée. Je sais bien que vous êtes devenu l’explorateur de l’infiniment petit : les mauvaises herbes, les choses sauvages et les gens enfantins. Vous êtes libres d’user de votre temps à votre guise, si vous n’avez rien de mieux à faire ; et vous pouvez vous donner les amis que vous voulez. Mais pour moi, les jours sont trop sombres pour des histoires de vagabonds et je n’ai pas de temps à perdre avec les herbes et les simples de la gente paysanne. » Gandalf cessa de rire et ne répondit même pas, mais regardant attentivement Saruman, il tira sur sa pipe et envoya en l’air plusieurs un grand anneau de fumée suivi de plusieurs petits anneaux. Et il tendit la main pour les attraper mais les anneaux s’évanouirent. Il se leva et quitta Saruman dans le silence, mais ce dernier resta un moment le visage assombri par le doute…

_________________
The one thing I remember about Christmas was that my father used to take me out in a boat about ten miles offshore on Christmas Day, and I used to have to swim back. Extraordinary! It was a ritual. Mind you, that wasn't the hard part. The difficult bit was getting out of the sack.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonvert.fr-bb.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De la venue et la mission des Istari   Lun 10 Sep 2007 - 23:04

Eru / Jari a écrit:
Oui, et de toutes façons les Istari Bleus se sont délocalisés quelque part dans le sud...
Pas dans le sud, mais dans l'est Wink

Mithrandir a écrit:
Tolkien propose l'hypothèse que les Mages Bleus soient à l'origine des cultes magiques qui existent chez les peuples méridionaux.
Où ça ? Suspect

Bergil a écrit:
Il existe les "Contes & Légendes inachevés" pour répondre a tes questions (troisième tome, quatrième partie, chapitre II: "Les Istari").
Eorl-Eothain a écrit:
Ben en fait, j'avais pensé à cette éventualité, car il me semble que Tolkien suggere que les Istari Bleues aient pu mal tourner, comme Saruman, mais si ils avaient été présents dans la Guerre de l'Anneau, les Chroniqueurs n'auraient pas manqué de les mentionner ! study
Les chroniqueurs en ont parlé, mais pas à cette époque. Car en plus des CLI, il existe un texte dans HoMe XII, qui mentionne que les deux compères (et pas qu'on perd Laughing ) ont organisé la résistance face à Sauron dans l'est. Ce qui a permis à l'ouest de ne pas être submergé par le nombre de l'est.
Revenir en haut Aller en bas
Jari
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 3229
Age : 46
Localisation : More than ever in the Timeless Halls
Peuple(s) : Nains (Erebor)
Personnage(s) : Jari
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: De la venue et la mission des Istari   Lun 10 Sep 2007 - 23:30

Dior, t'as même pas remarqué ma deuxième faute ^^ waw ça fait bizarre de relire des posts un peu anciens datant du temps de l'insouciance Blue

_________________
CB PopulusQue Dragonus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mithrandir



Masculin Nombre de messages : 1998
Age : 29
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: De la venue et la mission des Istari   Lun 10 Sep 2007 - 23:31

Citation :
Où ça ? Suspect

"Je ne sais vraiment rien de clair au sujet des deux autres - dans la mesure où ils n'ont pas de rapport avec l'Histoire du N[ord]-O[uest]. Je crois qu'ils sont partis en émissaires vers des régions éloignées, l'Est et le Sud, hors de portée des Númenóréens, en missionnaires des contrées "occupées par l'ennemi", si l'on peut dire. Avec quel succès, je ne le sais pas; mais je les soupçonne d'avoir fondé ou initié les cultes secrets et des traditions "magiques" qui ont perduré après la chute de Sauron."

Lettre 211

_________________
The one thing I remember about Christmas was that my father used to take me out in a boat about ten miles offshore on Christmas Day, and I used to have to swim back. Extraordinary! It was a ritual. Mind you, that wasn't the hard part. The difficult bit was getting out of the sack.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonvert.fr-bb.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: De la venue et la mission des Istari   Lun 10 Sep 2007 - 23:35

Juste, j'avais oublié de checker les Lettres vive mithrandir
Ceci dit, le texte de HoMe XII est postérieur Razz
Revenir en haut Aller en bas
Mithrandir



Masculin Nombre de messages : 1998
Age : 29
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: De la venue et la mission des Istari   Lun 10 Sep 2007 - 23:38

Je savais que ce smilie était utile. Pépé

Citation :
Ceci dit, le texte de HoMe XII est postérieur

C'est pour ça que j’ai pris l'information avec des pincettes. study

_________________
The one thing I remember about Christmas was that my father used to take me out in a boat about ten miles offshore on Christmas Day, and I used to have to swim back. Extraordinary! It was a ritual. Mind you, that wasn't the hard part. The difficult bit was getting out of the sack.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonvert.fr-bb.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De la venue et la mission des Istari   Aujourd'hui à 0:52

Revenir en haut Aller en bas
 

De la venue et la mission des Istari

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Compagnie du Dragon Vert :: Tolkien - Sources et discussions :: Sources concernant les différents peuples de la Terre du Milieu-