A propos des Hobbits
La Compagnie du Dragon Vert

Le forum du 1er projet de reconstitution dans l'univers de J.R.R.Tolkien
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 A propos des Hobbits

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mithrandir



Masculin Nombre de messages : 1998
Age : 29
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: A propos des Hobbits   Mar 19 Déc 2006 - 16:33

Voilà une fiche sur les Hobbits, tout cela vient directement du prologue à la Communauté de l'Anneau.


Les informations qui nous sont parvenus sur les Hobbits viennent principalement du Livre Rouge, rédigé par le premier Hobbit à devenir célèbre par-delà les frontières de la Comté : Bilbo Baggins.
Les Hobbits sont donc un peuple relativement effacé, discret (si bien qu’il appartient à la légende pour pas mal de monde) mais très ancien, dont la population fut plus nombreuse dans l’ancien temps que de nos jours. Ils aiment avant tout la paix, la tranquillité, une terre bien cultivée et une campagne bien ordonnée. Ils apprécient également la simplicité : ils n’ont jamais vraiment compris, ni aimés, les machines dont la complication dépasse celle d’un moulin. Ils n’apprécient pas non plus les Grandes Gens, et cherchent à les éviter autant que possible. Les Hobbits ont l’ouïe fine, l’œil vif et bien qu’ils aient tendance à souffrir d’embonpoint et à ne se presser que dans de très rares occasions ils n’en restent pas moins lestes et agiles dans leurs mouvements. Ils ont développés au fils des ans l’art de disparaître lorsqu’ils en ont le désir, ce qui les rend davantage difficile à localiser ; mais cela n’a rien de magique, cette habileté vient tout d’abord de leur intime amitié avec la terre.

Ce sont bien évidement de petites personnes, plus menues que les Nains, moins trapus dirons nous car ils ne sont pas vraiment plus courts. Ils peuvent mesurer de 60 cm à 1m 20 mais font aujourd’hui environ 90 cm ; selon eux ils ont diminués car leurs ancêtres étaient bien plus imposants. Le plus grand, Bandobras Touque, avait atteint les 1m 40 et pouvait monter à cheval. Seuls Meriadoc Brandebouc et Peregrin Touque dépassèrent ce record dans toute l’histoire hobbite.

Les Hobbits de la Comté sont en temps de paix de joyeuses gens, aimant se vêtir de couleurs vives (particulièrement de jaune et de vert) et ne portaient que rarement des chaussures. En effet leurs pieds avaient la plante dure comme du cuir et étaient revêtus d’un épais poil frisé, très semblable à leur chevelure, communément brune. Leurs visages sont en général plus aimables que beaux : large avec des yeux brillants, des joues rouges et une bouche prête à rire, à manger et à boire (jusqu’à six repas par jour). Ils ont également développés un intérêt certain dans le fumage de la pipe, mais c’est avant tout un peuple hospitalier qui apprécie de recevoir et d’offrir des cadeaux en tous genres.

C’est au Troisième Age que les Hobbits font réellement leur apparition au nord-ouest de l’Ancien Monde et à l’est de la Mer, mais ils ne conservent aucune connaissance de leur contrée d’origine. Il faut dire que le goût du savoir n’a jamais été très prononcé, excepté la généalogie bien sur ! Les archives ne remontent ainsi qu’au fondement de la Comté, mais l’on peut découvrir en les écoutant qu’ils ont dans le temps migrés vers l’ouest. Certains de leurs récits les plus anciens remontent à un temps où ils demeuraient dans les vallées supérieures de l’Anduin, entre les saillants de Vertbois-le-Grand et les Monts Brumeux. On ignore pourquoi ils décidèrent de traverser les montagnes, mais il peut-être supposé que la multiplication du nombre d’Hommes et l’Ombre qui gagna la forêt ont étés des facteurs décisifs. Avant ce voyage ils s’étaient divisés en trois groupes distincts : les Pieds velus, les Forts et les Pâles.

Les Pieds velus étaient plus brun de peau, plus court s également, ne portaient pas de barbe et encore moins de chaussures. Ils avaient les mains et les pieds agiles et préféraient vivre sur les hautes terres ou les collines. Ils eurent beaucoup de rapports avec les Nains jadis, et vécurent longtemps sur les contreforts des montagnes. Ils parcoururent l’Eriador jusqu’au Mont Venteux, tandis que les autres étaient encore au Pays Sauvage. C’était de loin la variété la plus représentative, la plus nombreuse et la plus normale de Hobbits. Ce furent eux qui conservèrent la coutume de vivre dans des galeries et des trous.

Les Forts étaient plus larges, et plus lourds ; leurs mains et leurs pieds étaient bien plus grands et préféraient les terrains plats et les bords de rivière. Ils s’attardèrent longtemps sur les bords de l’Anduin, et ne craignaient pas autant que l’autre le contact des Hommes. Ils suivirent les Pieds velus vers l’Ouest en longeant le cours de la Sonoreau en direction du sud et là furent nombreux à demeurer entre Tharbad et la frontière du Pays de Dun avant de continuer vers le nord.

Les Pâles étaient plus clairs de peau et de cheveux et étaient plus grands que les autres variétés. Ils aimaient les arbres et les terrains boisés. Cette branche nordique des Hobbits était la moins nombreuse, et bien que les Pieds velus entretenaient de bonnes relations avec les Nains, ce furent les Pâles qui en furent les plus proches amis. Ils avaient une préférence pour le chant et le langage au lieu des travaux manuels, et appréciaient plus la chasse que l’agriculture. En ce qui les concerne ils rejoignirent l’Eriador en traversant les montagnes au nord de Fondcombe et suivirent la Fontgrise. Par la suite ils ne tardèrent pas à se mêler aux autres espèces qui les avaient précédées, mais étant plus aventureux et hardis de nature, on les retrouva souvent comme chefs de clans chez les Forts ou les Pieds velus. Du temps de Bilbo, cette ascendance pâle était encore visible dans les grandes familles telles que les Touque et les Brandebouc.

Dans cette région du monde les Hobbits rencontrèrent aussi bien des Elfes que des Hommes, et c’est au contact des Dunedain qu’ils apprirent à écrire et abandonnèrent leurs anciennes langues pour le langage ordinaire. Ils conservèrent néanmoins un certains nombre de mots à eux. C’est également en ce temps que les Hobbits commencèrent à dater les événements : en 1601 du Troisième Age les frères pâles Marchon et Blancon partirent de Bree et ayant obtenu l’autorisation du Roi de Fornost franchirent la rivière Baranduin avec les autres Hobbits et commencèrent à coloniser les territoires environnants. Ils n’eurent comme seule obligation que de maintenir en état le Grand Pont ainsi que tous les autres, d’entretenir les routes pour faciliter le passage des messagers du roi et de reconnaître sa suzeraineté. Ainsi débuta la datation de la Comté, car l’année du passage du Brandevin (comme l’avaient renommés les Hobbits) devint l’an 1 de la Comté, et toutes les dates furent calculés de cette façon : pour déterminer les années du Troisième Age selon les Elfes et les Hommes on ajoutera 1600 à la datation de la Comté.
Les Hobbits occidentaux ne voulurent jamais plus quitter cette nouvelle terre, et bien qu’étant sujets du Roi ne tardèrent pas à sortir de l’histoire des Hommes et des Elfes. Ils étaient toutefois gouvernés par leurs propres chefs et ne se mêlèrent en aucun cas des affaires des Grandes Gens. Cependant lors de la dernière bataille à Fornost contre le Roi-Sorcier d’Angmar ils envoyèrent des archers en secours au Roi, même si rien n’en fait mention dans les anales des Hommes… Une fois la guerre finie, et le Royaume du Nord détruit, les Hobbits gardèrent le territoire pour leur propre compte et choisirent parmi eux leur chef : un Thain pour détenir l’autorité royale. Ils furent peu troublés par les guerres, après la Peste Noire (37 selon le calendrier de la Comté) ils prospèrent et se multiplièrent jusqu’au désastre du long hiver et à la famine qu’il causa entre 1158 et 1160.

Leur pays s’étendait sur près de quarante lieues des Hauts reculés au Pont du Brandevin et sur cinquante depuis les Landes du Nord jusqu’aux Marais du Sud. Et comme le temps passait les Hobbits oublièrent le sacrifice que d’autres avaient fait pour maintenir cette terre en sécurité. Ils ne participèrent que rarement à d’autre batailles que celle citée plus haut, et la Bataille des Champs Verts (en 1147) dans laquelle Bandobras Touque déjoua une invasion orc. Entre ces batailles plus que rares, et la disparition de toutes attaques de loups l’hiver, la Comté entreposa ses armes au musée de Grand’Cave, aussi appelé Maison des Mathoms, car tout ce dont les Hobbits n’avaient pas l’utilité mais ne voulaient cependant pas jeter était nommé mathom. N’allez pas croire pour autant que les Hobbits étaient une proie facile ! Loin de là ! Ils étaient dotés d’une étrange endurance, et étaient étonnamment difficile à tuer. Ils étaient capables de tenir longtemps sans manger (aussi bizarre que cela puisse vous paraître), et avaient la capacité de survivre aux plus durs assauts du chagrin, de l’ennemi ou du temps. Quoique lents à la querelle et ne tuant jamais pour le plaisir, ils se montraient vaillant une fois acculés et savaient manier les armes. Ayant l’œil perçant, ils tiraient très bien à l’arc, et pouvaient se montrer dangereux avec une simple pierre.
Les Hobbits vivaient habituellement dans des trous creusés dans le sol, non pas un simple trou bien entendu, mais au fil du temps ils durent adopter d’autre demeure plus traditionnelles. Si bien que seuls les plus riches ou les plus pauvres continuaient de vivre dans des trous (ou smials comme on les appelait). Ils construisaient par ailleurs nombre de granges, de fermes et d’ateliers en tous genre. Cette habitude vient, selon la tradition, des habitants du Maresque sur les bords du Brandevin. Les Hobbits de cette région (quartier est) étaient assez grands, lourds de jambes, et il portaient des bottes de nains par temps boueux. Mais, de notoriété publique ils avaient une grande part de sang Fort, comme il se voyait bien au duvet que beaucoup d’entre eux portaient au menton. Nul Pieds velus et nul Pâle n’avait trace de barbe. Mais il est plus probable qu’ils aient appris l’art de la construction des Dunedain ou des Elfes, qui avaient construits les grandes tours visibles depuis le Quartier Ouest. Les Hobbits de ce quartier prétendaient que l’on pouvait voir la mer depuis leur sommet, mais rien ne prouve qu’aucun Hobbit n’y soit jamais monté. Peu d’entre eux ont d’ailleurs vus la mer, ils considéraient déjà avec une grande prudence les rivières et toute embarcations…

_________________
The one thing I remember about Christmas was that my father used to take me out in a boat about ten miles offshore on Christmas Day, and I used to have to swim back. Extraordinary! It was a ritual. Mind you, that wasn't the hard part. The difficult bit was getting out of the sack.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonvert.fr-bb.com
Mithrandir



Masculin Nombre de messages : 1998
Age : 29
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: A propos des Hobbits   Mar 19 Déc 2006 - 17:13

Si un Hobbit en particulier vous intéresse, je vous conseille l'encyclopédie de Tolkien France. C'est une des encyclopédies les plus complètes en ce qui concerne les Hobbits (je suis assez fier d'y avoir participé pour les Gamegie et les Chaumine). santa lol!

http://www.tolkienfrance.net/encyclopedie/index.php

_________________
The one thing I remember about Christmas was that my father used to take me out in a boat about ten miles offshore on Christmas Day, and I used to have to swim back. Extraordinary! It was a ritual. Mind you, that wasn't the hard part. The difficult bit was getting out of the sack.


Dernière édition par le Mer 13 Juin 2007 - 15:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonvert.fr-bb.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A propos des Hobbits   Mar 2 Jan 2007 - 22:04

Tout ça est tres complet, merci beaucoup, ça a du en faire des pages a relire et à compiler....

rendeer
Revenir en haut Aller en bas
Mithrandir



Masculin Nombre de messages : 1998
Age : 29
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: A propos des Hobbits   Mer 3 Jan 2007 - 12:27

Disons que Tolkien a été assez clair dans sa description des Hobbits, tout le monde a lu le prologue du Seigneur des Anneaux, vous ne trouverez ici qu'un résumé.
Je voulais parler de l'herbe à pipe aussi, mais je pense que cela mériterait une autre fiche...

_________________
The one thing I remember about Christmas was that my father used to take me out in a boat about ten miles offshore on Christmas Day, and I used to have to swim back. Extraordinary! It was a ritual. Mind you, that wasn't the hard part. The difficult bit was getting out of the sack.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonvert.fr-bb.com
Nerdanel
Modératrice Accueil


Féminin Nombre de messages : 1460
Age : 28
Localisation : sur mon fil, la tête dans les nuages
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: A propos des Hobbits   Mer 3 Jan 2007 - 16:27

Je pense que tu peux mettre ça dans le même sujet, l'herbe à pipe étant un trait culturel propre aux hobbits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thedefouloireuh.blogspot.com
Mithrandir



Masculin Nombre de messages : 1998
Age : 29
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: A propos des Hobbits   Mer 3 Jan 2007 - 17:04

Je vais m'occuper de cela alors. study

_________________
The one thing I remember about Christmas was that my father used to take me out in a boat about ten miles offshore on Christmas Day, and I used to have to swim back. Extraordinary! It was a ritual. Mind you, that wasn't the hard part. The difficult bit was getting out of the sack.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonvert.fr-bb.com
morvac'h



Masculin Nombre de messages : 104
Age : 29
Localisation : douarnenez
Date d'inscription : 11/08/2006

MessageSujet: Re: A propos des Hobbits   Mer 3 Jan 2007 - 19:11

euh il y a deja un sujet sur l'herbe a pipe non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mithrandir



Masculin Nombre de messages : 1998
Age : 29
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: A propos des Hobbits   Mer 3 Jan 2007 - 19:28

Oui ici.
Mais on y trouve des liens pour acheter des pipes, rien sur la tradition.


Voilà mon résumé pour le fumage de l'herbe à pipe:

L’herbe à pipe, donc, est une des choses remarquables que l’on trouve chez les Hobbits. Ils aspiraient au moyen de pipes en bois ou en terre la fumée des feuilles en combustion d’une herbe qu’ils appelaient herbe ou feuille à pipe. Le fait de fumer la pipe est considéré comme un art chez les Hobbits, et tous s’accordent sur le fait que ce soit Tobold Sonecor de Longoulet dans le Quartier Sud qui le premier fit pousser de l’herbe à pipe dans ses jardins, du temps d’Isengrim II, vers l’an 1070 selon le calendrier de la Comté. La meilleur du pays provient toujours de cette région, spécialement certaines variétés : la feuille de Longoulet, le Vieux Tobie, l’Etoile du Sud…etc.

Meriadoc Brandebouc, Maître du Pays de Bouc, écrivit ceci : « Il n’existe aucune trace de la façon dont le Vieux Tobie trouva la plante car il ne voulu jamais le révéler de son vivant. Il avait une grande connaissance des herbes mais n’était pas voyageur. On dit que dans sa jeunesse il se rendait souvent à Bree, encore qu’il ne se fût certainement jamais éloigné davantage de la Comté. Il est donc fort possible qu’il ait eu connaissance de cette plante à Bree, où maintenant en tous cas, elle pousse bien sur les versants sud de la colline. Les Hobbits de Bree prétendent avoir été les premiers fumeurs de l’herbe à pipe. Ils prétendent naturellement avoir tout fait avant les gens de la Comté, qu’ils traitent de « colons » ; mais dans ce cas leur prétention est, à mon avis, sans doute justifiée. Et c’est certainement de Bree que l’art de fumer l’herbe véritable se répandit au cours des siècles parmi les Nains, les Rôdeurs, les Magiciens ou autre vagabonds qui allaient et venaient encore par cet ancien carrefour de routes. Le lieu et centre de l’art se trouve ainsi dans la vieille auberge de Bree, le Poney Fringant. »

Meriadoc explique aussi que l’herbe ne vient certainement pas de cette partie du monde, mais qu’elle fut apportée ici par les hommes du Gondor qui l’avaient apporté depuis leur royaume du Sud par la mer. En effet l’herbe pousse en grande quantité au Gondor, elle y est plus plantureuse et plus grande que dans le nord, où on ne la trouve jamais à l’état sauvage mais où elle ne croît que dans des endroits chauds et abrités comme Longoulet. Au sud les hommes la nomment galenas douce et l’apprécient particulièrement pour son parfum, mais l’idée de la fumer ne leur ait jamais venu à l’esprit. Ce sont bien les Hobbits qui ont pour la première fois pensés à mettre cette herbe odorante dans leurs pipes.

_________________
The one thing I remember about Christmas was that my father used to take me out in a boat about ten miles offshore on Christmas Day, and I used to have to swim back. Extraordinary! It was a ritual. Mind you, that wasn't the hard part. The difficult bit was getting out of the sack.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonvert.fr-bb.com
Eorl-Eothain
Membre d'honneur


Masculin Nombre de messages : 10536
Age : 50
Localisation : Rohan/Tarn
Peuple(s) : Rohan
Personnage(s) : Eothain, Capitaine d'une Eored de l'Eastfold
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: A propos des Hobbits   Mer 3 Jan 2007 - 22:42

Il est dit aussi qu'avant de connaitre la "véritable" herbe à pipe, les Hobbits fumaient deja d'autres herbes (hummm) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mithrandir



Masculin Nombre de messages : 1998
Age : 29
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: A propos des Hobbits   Mer 3 Jan 2007 - 22:50

Oui, toutes sortes d'herbes, odorantes ou malodorantes. ^^

_________________
The one thing I remember about Christmas was that my father used to take me out in a boat about ten miles offshore on Christmas Day, and I used to have to swim back. Extraordinary! It was a ritual. Mind you, that wasn't the hard part. The difficult bit was getting out of the sack.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonvert.fr-bb.com
Jari
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 3229
Age : 46
Localisation : More than ever in the Timeless Halls
Peuple(s) : Nains (Erebor)
Personnage(s) : Jari
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: A propos des Hobbits   Lun 22 Jan 2007 - 13:11

Je parcours actuellement The Annotated Hobbit (une vrai mine d'or). J'ai relevé deux ou trois choses concernant les Hobbits qui viennent un peu compléter ce qui a déjà été dit, et écrites de la main de Tolkien. Voici une rapide traduction :

Citation :
J'imagine un personnage plutôt humain, et non pas une sorte de lapin "féérique", comme certains de mes critiques britanniques semblent s'amuser à le penser : plutôt bedonnant, les jambes assez courtes. Un visage rond et jovial ; les oreilles ne sont que légèrement pointues et "elfiques" ; les cheveux courts et bouclés (bruns). Les pieds, à partir de la cheville, sont recouverts de poils bruns.
Habillement :
- des braies de velours vert ; un gilet rouge ou marron ;
- une veste marron ou verte ; des boutons dorés (ou cuivrés) ;
- un capuchon et une cape vert sombre (appartenant à un Nain).
Taille réelle - importante seulement si d'autres choses sont décrites - disons trois pieds (i.e. environ 92 cm) ou trois pieds et six pouces (i.e. environ 1,07 m).

Ils sont (ou étaient) de petites gens, mesurant à peu près la moitié de notre taille, et plus petits que les Nains barbus. Les Hobbits n'ont pas de barbe.
Voilà pour l'instant. Il y a aussi un commentaires très intéressant sur l'origine du nom Baggins que je pourrais poster si cela vous intéresse. Sinon je posterai dès que possible une annotation très intéressante sur l'origine des noms des Nains dans Bilbo.

_________________
CB PopulusQue Dragonus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A propos des Hobbits   Lun 22 Jan 2007 - 20:59

Mithrandir a écrit:
Disons que Tolkien a été assez clair dans sa description des Hobbits, tout le monde a lu le prologue du Seigneur des Anneaux, vous ne trouverez ici qu'un résumé.
Je voulais parler de l'herbe à pipe aussi, mais je pense que cela mériterait une autre fiche...
Tolkien a toujours été clair dans la description des peuples de la terre du milieu je trouve.....
Revenir en haut Aller en bas
Mithrandir



Masculin Nombre de messages : 1998
Age : 29
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: A propos des Hobbits   Lun 22 Jan 2007 - 22:52

Ce n'est pas moi qui dira le contraire Wink

_________________
The one thing I remember about Christmas was that my father used to take me out in a boat about ten miles offshore on Christmas Day, and I used to have to swim back. Extraordinary! It was a ritual. Mind you, that wasn't the hard part. The difficult bit was getting out of the sack.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonvert.fr-bb.com
Jari
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 3229
Age : 46
Localisation : More than ever in the Timeless Halls
Peuple(s) : Nains (Erebor)
Personnage(s) : Jari
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: A propos des Hobbits   Mar 23 Jan 2007 - 1:00

Voici une illustration intéressante du Annotated Hobbit :

Bilbo

J'en posterai d'autres. Wink

_________________
CB PopulusQue Dragonus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nerdanel
Modératrice Accueil


Féminin Nombre de messages : 1460
Age : 28
Localisation : sur mon fil, la tête dans les nuages
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: A propos des Hobbits   Mar 23 Jan 2007 - 12:02

L'habit fait très notable, je trouve.
Sinon, un truc qui m'étonne dans la citation que tu as mise, Eru : il semblerait que les hobbits ne s'habillent pas avec du jaune, pourtant il est dit dans le Prologue du SdA qu'ils aimaient cette couleur ainsi que le vert... Suspect

(z'allez me dire qu'on n'est pas obligé de porter toutes les couleurs qu'on aime, mais spontanément on aura tendance à les privilégier pour s'habiller, non ? *d'ailleurs à votre avis, une robe de civile gondorienne violet sombre, ça irait ? geek ; enfin j'en recauserai ailleurs, je m'éloigne de La Comté, là*)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thedefouloireuh.blogspot.com
Jari
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 3229
Age : 46
Localisation : More than ever in the Timeless Halls
Peuple(s) : Nains (Erebor)
Personnage(s) : Jari
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: A propos des Hobbits   Mar 23 Jan 2007 - 13:34

Ben oui, ils peuvent aimer le jaune et ne pas s'habiller en jaune^^. Mais bon après je suppose qu'ils ne sont pas tous habillés exactement pareil et tout le temps. Je pense que cette description est la vision de Tolkien au moment d'écrire Bilbo, et donc correspond essentiellement à ce personnage. Wink

_________________
CB PopulusQue Dragonus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baranor



Masculin Nombre de messages : 3234
Age : 27
Localisation : Paris
Peuple(s) : Gondor
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: A propos des Hobbits   Mar 23 Jan 2007 - 20:42

Civile gondorienne: Des mots qui laissent rêveur! Le violet sombre, du reste, a l'air adapté, n'est-ce pas? Sobre, noble et un peu mélancolique: Gondorian Glam!
Ah enthousiasme. Gondor! Gondor! Fav'rite land of Gondor! I love you

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nerdanel
Modératrice Accueil


Féminin Nombre de messages : 1460
Age : 28
Localisation : sur mon fil, la tête dans les nuages
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: A propos des Hobbits   Mer 24 Jan 2007 - 1:37

Dans mes bras cheers
(Eru, si tu me sors un quelconque trichlieu, je t'assome avec un gourdin geek Twisted Evil )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thedefouloireuh.blogspot.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A propos des Hobbits   Aujourd'hui à 5:47

Revenir en haut Aller en bas
 

A propos des Hobbits

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Compagnie du Dragon Vert :: Tolkien - Sources et discussions :: Sources concernant les différents peuples de la Terre du Milieu-