[Orques] Brigandines, cottes de plaques et jacqueries
La Compagnie du Dragon Vert

Le forum du 1er projet de reconstitution dans l'univers de J.R.R.Tolkien
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [Orques] Brigandines, cottes de plaques et jacqueries

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Dongo



Masculin Nombre de messages : 268
Age : 26
Localisation : Montpellier
Peuple(s) : Orc de Morgul
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: [Orques] Brigandines, cottes de plaques et jacqueries    Jeu 14 Nov 2013 - 22:54

Bonsoir,

après plusieurs errances dans les tréfonds de l'internet, j'ai fini par faire germer une petite idée qui pourrait avoir pas mal de gueule sur les troupes du Mordor : l'usage de la brigandine !
Enfin, quand je parle de brigandine, c'est plus pour que vous ayez rapidement l'image en tête, il sera plus ici question de cottes de plaques et/ou de jacques de plaques qui en sont les parentes [NdR: à la brigandine]. L'idée a commencé à mûrir en voyant une illustration de Nasmith où tout ses orques était vêtus d'un surcot de fourrure avec les mêmes attaches que les brigandines du XVIième (au niveau des côtes). Vu que les orques sont sensé être développé dans l'art de faire la guerre, je me suis dit que cela pourrait être une pièce d'armure visuellement forte pour les discerner des autres peuples (c'est moins connoté qu'une lamellaire) et en même temps un signe de cohésion tout aussi efficace : cette pièce est habituellement revêtu par-dessus des cottes de mailles mais j'imagine bien que tout le monde n'en a pas les moyens et la pièce s'adaptera très bien à même un gambison voir directement à cru sur des version plus light rembourrées à l'intérieur (un peu à la manière de ce que j'avais en tête quand je suis arrivé la première fois au DV). Pour nôtre cas, du snaga à l'uruk la pièce, visuellement bien exposé, ne choquerait pas trop à l'oeil et permettrait garder une homogénéité parmi nos rangs disparates.

 
De gauche à droite : Peinture de Nasmith, la mort de Boromir // dessin d'armure ~15ième contenant une pré-brigandine ; paru dans un Osprey // Jack of Plate typique des Jacqueries de la guerre de 100ans, exposé au British Museum.

- Quels avantages ?
C'est une pièce d'armure qui est relativement bon marché et dont la confection n'est pas trop ardu : un ensemble de plaques de cuirs/acier rivetées (ou cousues pour le cas de la jacque) directement à même un tissu solide (ou un cuir) tourné à l'intérieur (pour les tardives, des suppositions sont faites sur le rivetage des plaques à l'extérieur pour les primitives... un peu comme un certain vieux croquis !). Souvent porter par-dessus une cotte de mailles, la cotte de plaques peut permettre de réutiliser vôtre maille pour remplir au pied levé le rôle d'orc Bloody smile . Comme évoqué plus haut cette pièce pourrait se décliner en version allégé, pour des rôles s'approchant plus des rôdeurs où l'on pourrait riveter des plaques de cuir épais entre plusieurs couches de lin(s), de cuir(s) et/ou de laine(s) épaisse(s).

- Conception :
L'idée est d'essayer de réduire la brigandine type du XVIième à quelque chose de bien plus roots et sale. Pour ça des proches cousines comme les Kuyaks des peuples Rus et Pré-Hongrois (qui collent plus avec la période XVIII-XIVième siècles) sont à garder dans un recoin de son esprit. Il y a donc beaucoup d'alternative possible dans sa conception : autant dans matériaux sur lesquels sont fixés les plaques, les plaques elles-mêmes, ... La construction est fréquemment fixé via des sangles d'épaule et une série de sangles sur le devant, à la façon d'une veste (un peu comme pas mal de vêtements slaves ^^). La fermeture par des liens aux niveaux des côtes est assez tardif, XVIième ; je pense qu'il serait préférable de mettre cette alternative de côté (enfin, pour moi les bases histo' du Mordor ne devraient que rarement dépassé la fin XIIIième, XIVième, ... mais ce n'est que mon avis). Après, pour ce qui est des détails sur les attaches, la "décorations" des bords, les dimensions des plaques, ... autant pas fixer de règles d'avances, c'est le meilleur moyen de garder l'hétérogénéité de nos troupes ! J'irais même jusqu'à dire qu'il faut se lâcher ! Par exemple, je risque surement de rehausser mes emmanchures et mon col de fourrures quittes à aller titiller les stéréotypes hyperboréens (oui parce qu'attention, à Morgul on est précieuses !)


Je finirais par rappeler un propos qu'avait tenu Chris il y a un moment et qu'il me semble important de garder en tête quand on parle d'orcs :
Chris a écrit:
[...] et puis une citation de Tolkien me plaît assez:
les orcs serraient les caricatures (burlesque si l'on veut) des enfant d'Illuvatar.
Allez lire le Retour du Roi ! La statue rencontrée par Frodo et Sam, ainsi que le casque que l'un d'eux obtiens avec un bec de rapace... souvenir de Gondolin ? J'en doute, plus caricature informe d'une quelconque création elfique.
En gros Morgoth s'emmerdait un soir et a créé le pastiche [NdR: des elfes ?], une caricature grossière et ridicule dans un concentré nommé orc.
____________________
Sources diverses :
- la description Wikipedia (qui est ce qu'elle est) : http://en.wikipedia.org/wiki/Brigandine
- Réflexion sur l'évolution de la brigandine trouvé au détour d'un forum : http://mbx.streetofeyes.com/index.php?topic=30.30
- Une petite vidéo britannique sur les "coats of plates" du XVième (5-6min au milieu): http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=pqoh0okQ6Ho#t=528
- Série de photos/articles d'un reconstitueur anglophone sur l'apparition de la "coat of plates" : http://imgur.com/gallery/jVN9u


Dernière édition par Dongo le Ven 15 Nov 2013 - 1:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://griffablanc.carbonmade.com/
Moglugdush



Masculin Nombre de messages : 261
Age : 27
Localisation : Auvergne
Peuple(s) : Orc du Mordor
Personnage(s) : Moglugdush
Date d'inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Re: [Orques] Brigandines, cottes de plaques et jacqueries    Ven 15 Nov 2013 - 0:53

Moi je ne suis pas contre, du moment comme tu le dis où chacun personnalise ses "plaques". Là je suis en train de faire une cuirasse "mixte" dont le support est une cuirasse de cuir souple à laquelle je coud des morceaux de peaux de moutons, des alvéoles rembourrées types gambison en losange et peut être avec de la maille. Mais faire y ajouter des plaques me pose aucun problème, bien au contraire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dongo



Masculin Nombre de messages : 268
Age : 26
Localisation : Montpellier
Peuple(s) : Orc de Morgul
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: [Orques] Brigandines, cottes de plaques et jacqueries    Ven 15 Nov 2013 - 1:44

Ah mince, j'avais pas pris le temps de lever le nez pour voir ce que j'écrivais ... Disons que je voudrais l'amener plus comme une protection alternative. Voir comme une pièce supplémentaire qui peut s'ajouter à une cotte de mailles dans le cas des orcs ayant déjà du matos de reconstit' et désirant avoir rapidement une "gueule d'orque".

L'idée de départ est de pouvoir avoir un éventail de protections assez large pour le Mordor afin que chacun puisse avoir le maximum de marche de manoeuvre dans sa façon de concevoir un équipement mordorien. Par exemple, les jack of plates sont parfois considérées comme des sous armures du fait que les petites plaques cousu la composant provient d'armure trop lourdement endommagé pour pouvoir être réparé... ça sa peut vraiment enrichir un background de pillard orc, que ce soit des monts brumeux, de la Moria ou du Mordor et pareil quand tu tchapes avec le public "ayant peu de talent pour exploiter des ressources, les orcs s'adonnent régulièrement au pilalge, par exemple ma protection est constituer de plaquettes de fer et d'acier récupéré sur des casques de rohirims et sur d'autres armures orques trop endommagé pour être réparé". Et franchement, sortie comme ça a de la gueule !


Dernière édition par Dongo le Ven 15 Nov 2013 - 2:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://griffablanc.carbonmade.com/
Moglugdush



Masculin Nombre de messages : 261
Age : 27
Localisation : Auvergne
Peuple(s) : Orc du Mordor
Personnage(s) : Moglugdush
Date d'inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Re: [Orques] Brigandines, cottes de plaques et jacqueries    Ven 15 Nov 2013 - 1:46

a ok. oui bonne idée dans ce cas, enfin pour moi. J'adhère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dongo



Masculin Nombre de messages : 268
Age : 26
Localisation : Montpellier
Peuple(s) : Orc de Morgul
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: [Orques] Brigandines, cottes de plaques et jacqueries    Ven 15 Nov 2013 - 4:26

Voilà, j'ai mis à jour le message d'origine ^^. J'en profite pour vous poster une "révision" de mon vieux croquis et pour vous mettre une source d'utilisation de la cotte de plaque au XIIIième Razz 

 
De gauche à droite: un double croquis rapide du "rendu potentiel" // Effigie du monastère Wienhausen en Allemagne c1270.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://griffablanc.carbonmade.com/
Moglugdush



Masculin Nombre de messages : 261
Age : 27
Localisation : Auvergne
Peuple(s) : Orc du Mordor
Personnage(s) : Moglugdush
Date d'inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Re: [Orques] Brigandines, cottes de plaques et jacqueries    Ven 15 Nov 2013 - 12:00

C'est toi a fait ces croquis ??
Dis moi, sur le croquis de droite, l'orc a bien des grèves de types préviking où c'est moi qui louche ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dongo



Masculin Nombre de messages : 268
Age : 26
Localisation : Montpellier
Peuple(s) : Orc de Morgul
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: [Orques] Brigandines, cottes de plaques et jacqueries    Ven 15 Nov 2013 - 12:11

Yep, c'est bien moi qui est fait les croquis et non tu ne louches pas, c'est des grèves de cavalier saxe (du VIIIième si je ne m'abuse), vu dans un Osprey, que je trouvais intéressante à reprendre pour de l'orc avec la "cubutière de genou" de Dargâsh Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://griffablanc.carbonmade.com/
Moglugdush



Masculin Nombre de messages : 261
Age : 27
Localisation : Auvergne
Peuple(s) : Orc du Mordor
Personnage(s) : Moglugdush
Date d'inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Re: [Orques] Brigandines, cottes de plaques et jacqueries    Ven 15 Nov 2013 - 12:18

Super tes croquis !

Et bien je dois dire qu'on a la même vision de l'orc pratiquement, moi aussi j'avais pensé à ce type de grève! (bon avec mes solerets maintenant il vaut mieux des grèves classiques qui recouvrent la cheville pour le fixage).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dongo



Masculin Nombre de messages : 268
Age : 26
Localisation : Montpellier
Peuple(s) : Orc de Morgul
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: [Orques] Brigandines, cottes de plaques et jacqueries    Ven 15 Nov 2013 - 12:24

Moglugdush a écrit:
Et bien je dois dire qu'on a la même vision de l'orc pratiquement, moi aussi j'avais pensé à ce type de grève!
En même temps c'est super simple à faire et ça passe super bien (surtout si ça en a pris dans la gueule): des lames d'aciers, 2 sangles de cuir et le tour est joué !

Moglugdush a écrit:
Bon avec mes solerets maintenant il vaut mieux des grèves classiques qui recouvrent la cheville pour le fixage.
Ah, je les ai toujours pas vu ceux-là ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://griffablanc.carbonmade.com/
Moglugdush



Masculin Nombre de messages : 261
Age : 27
Localisation : Auvergne
Peuple(s) : Orc du Mordor
Personnage(s) : Moglugdush
Date d'inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Re: [Orques] Brigandines, cottes de plaques et jacqueries    Ven 15 Nov 2013 - 12:39

Ah, je les ai toujours pas vu ceux-là ^^ a écrit:
Pourtant Darghash m'a dit que tu les les trouvais bien. Bon je te remet une photo du vendeur (je ne peux pas faire de photo je n'ai pas d'appareil photo ^^)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
uruk darghâsh



Masculin Nombre de messages : 1974
Age : 46
Localisation : vaour tarn
Peuple(s) : uruk du mordor
Uruk de l'isengard
Personnage(s) : Darghâsh
Righâsh
Date d'inscription : 07/03/2011

MessageSujet: Re: [Orques] Brigandines, cottes de plaques et jacqueries    Dim 17 Nov 2013 - 12:56

Bonne idée!
En plus, j'aime beaucoup les brigandines qui peuvent offrir une vaste gamme de combinaisons différentes.
Tu as un bon coup de crayon Dongo, dis donc.
Je rejoins Moglugdush pour dire que nous avons une vision commune des orcs, ce qui augures de beaux costumes et une belle troupe en perspective !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moglugdush



Masculin Nombre de messages : 261
Age : 27
Localisation : Auvergne
Peuple(s) : Orc du Mordor
Personnage(s) : Moglugdush
Date d'inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Re: [Orques] Brigandines, cottes de plaques et jacqueries    Dim 17 Nov 2013 - 13:41

d'ou l'intérêt d'un CN... Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thalion



Masculin Nombre de messages : 4480
Age : 26
Peuple(s) : Gondor
Personnage(s) : Thalion, Cityboy
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: [Orques] Brigandines, cottes de plaques et jacqueries    Lun 18 Nov 2013 - 12:22


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thalion



Masculin Nombre de messages : 4480
Age : 26
Peuple(s) : Gondor
Personnage(s) : Thalion, Cityboy
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: [Orques] Brigandines, cottes de plaques et jacqueries    Lun 18 Nov 2013 - 15:28

Du coup, Lyly a fait un gros boulot de compilation ces derniers temps. Elle devrait publier pas mal d'aide sous peu.

De mon côté j'ai checké une réference que j'avais en tête pour les armures. C'est dans II-5, the Bridge of Khazad-Dum.

LotR, II, 5 a écrit:
a huge orc-chieftainm almost man-high, clad in black mail from head to foot. [...] he wielded a great spear. With a trust of his huge hide shield he turned Boromir's sword and bore him backwards, throwing him to the ground
C'est donc dans le contexte de Moria, qui est particulier, mais sa description laisse peu de place pour les greves.

Globalement j'aime bien l'idée des cottes de plaque, même si pas forcément à tres grosse echelle.

Il est important de s'interroger sur le contexte de la naissance et de l'utilisation de ce type de protections historiquent afin de comprendre leur nature. Tu parles de reccuperation de pièces endommagées. J'imagine que dans un contexte de metal peu abondant, de telles pieces aurait plutot ete refondues. Elles ne finissent en productions plus humbles que si la creation de nouveau materiel est assurée par des sources de metal. Est ce une situation correspondant à celle de nos mechants ? Est ce que le bricolage represente une alternative simple a un systeme autrement trop complexe ? Lyly semble penser que les orcs sont peu armurés en général, vivement ses conclusions.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
uruk darghâsh



Masculin Nombre de messages : 1974
Age : 46
Localisation : vaour tarn
Peuple(s) : uruk du mordor
Uruk de l'isengard
Personnage(s) : Darghâsh
Righâsh
Date d'inscription : 07/03/2011

MessageSujet: Re: [Orques] Brigandines, cottes de plaques et jacqueries    Lun 18 Nov 2013 - 16:17

Et les lourds souliers ferrés ? ça ressemble bien à des solerets non ?
Le coletin de fer qui émousse la hache de gimli à Fort le cor, est aussi une pièce d'équipement "lourd".
Pour ma part, la récupération de pièces d'armure se pratique dans toutes les armées, mais chez les orcs il y a aussi des forges, donc l'armement des orcs n'est pas uniquement d'occasion/récupération.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thalion



Masculin Nombre de messages : 4480
Age : 26
Peuple(s) : Gondor
Personnage(s) : Thalion, Cityboy
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: [Orques] Brigandines, cottes de plaques et jacqueries    Lun 18 Nov 2013 - 17:07

Typiquement "iron-shod" puisque tu en parles, ça colle tres bien avec une chausse de maille telle que decrite plus haut lorsqu'il est question de maille de la tête aux pieds.

Les quotes:
TTT, III, 2 a écrit:
'Light feet may run swiftly here,' said Aragorn. 'More switftly, maybe, than iron-shod Orcs. Now we have a chance to lessen their lead!'
'Des pieds légers peuvent courir rapidement ici' dit Aragorn. 'Plus rapidement, peut être, que les orcs chaussés de fer. Nous avons desormais une chance de rattraper leur avance'
TTT, III, 3 a écrit:
'But what could even a Ranger see except a confused trail of orc-feet? His own little prints and Merry's were overwhelmed by the trampling of the iron-shod shoes before then and behind them and about them.
Mais qu'aurait pu voir un ranger si ce n'est une piste confuse d'empreintes de pieds d'orcs ? Ses propres petites empreintes et celles de Merry etaient ecrasées par le piétinement des chaussures chaussées de fer* les précédant, les suivants et les flanquant.
RotK, VI, 2 a écrit:
Frodo and Sam could not see ahead, but already they heard the tramp of iron-shod feet, and upon the road there rang the swift clatter of hoofs.
Frodo et Sam ne pouvaient pas voir devant eux, mais entendaient deja le piétinement des pieds chaussés de fer, et sur la route resonnait le cliquetement rapide de sabots.

Non ?

*cette iron-shod shoe pourrait être effectivement une mention de semelle. On a mention de batons de marche qui sont iron-shod.

_________________


Dernière édition par Thalion le Lun 18 Nov 2013 - 19:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
uruk darghâsh



Masculin Nombre de messages : 1974
Age : 46
Localisation : vaour tarn
Peuple(s) : uruk du mordor
Uruk de l'isengard
Personnage(s) : Darghâsh
Righâsh
Date d'inscription : 07/03/2011

MessageSujet: Re: [Orques] Brigandines, cottes de plaques et jacqueries    Lun 18 Nov 2013 - 19:27

Avec une traduction en ligne(je ne parle pas assez bien la langue de Shakespeare), je trouve "de fer chaussé" ? Assez vague je trouve...
mais pourquoi, alors, ça a été traduit par "lourd soulier clouté" et "orcs chaussés de fer" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thalion



Masculin Nombre de messages : 4480
Age : 26
Peuple(s) : Gondor
Personnage(s) : Thalion, Cityboy
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: [Orques] Brigandines, cottes de plaques et jacqueries    Lun 18 Nov 2013 - 19:30

uruk darghâsh a écrit:
Avec une traduction en ligne(je ne parle pas assez bien la langue de Shakespeare), je trouve "de fer chaussé" ? Assez vague je trouve...
mais pourquoi, alors, ça a été traduit par "lourd soulier clouté" et "orcs chaussés de fer" ?
Je vais mettre mes propositions de traductions.

Mais oui, chaussé de fer est bien le sens de ces mots assez vagues qui ont été, si on parle bien des même, traduits abusivement. C'est assez commun malheureusement et c'est pour ça qu'on revient toujours à la VO...

Seule une des mentions permettrait de creuser un peu car c'est la chaussure et non le pied qui est chaussé de fer. Toutefois, une chausse de maille n'est elle pas, elle même, portée sur une chaussure ?

Du reste cela ne nous aiguille que peu sur les brigandines. Il me semle qu'il y avait un sujet sur les chaussures il faudrait le retrouver.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eorl-Eothain
Membre d'honneur


Masculin Nombre de messages : 10536
Age : 50
Localisation : Rohan/Tarn
Peuple(s) : Rohan
Personnage(s) : Eothain, Capitaine d'une Eored de l'Eastfold
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: [Orques] Brigandines, cottes de plaques et jacqueries    Mar 19 Nov 2013 - 14:27

Un soulier clouté ne me semble pas avoir beaucoup d'incidence sur la vitesse de course, alors je penserais plutôt à un forme d'armature de fer.

_________________
Winter is comming !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dongo



Masculin Nombre de messages : 268
Age : 26
Localisation : Montpellier
Peuple(s) : Orc de Morgul
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: [Orques] Brigandines, cottes de plaques et jacqueries    Sam 23 Nov 2013 - 17:31

Si ça vous dérange pas, je reviens au sujet principal ... Rolling Eyes 

Thalion a écrit:
Il est important de s'interroger sur le contexte de la naissance et de l'utilisation de ce type de protections historiquent afin de comprendre leur nature. Tu parles de reccuperation de pièces endommagées. J'imagine que dans un contexte de metal peu abondant, de telles pieces aurait plutot ete refondues. Elles ne finissent en productions plus humbles que si la creation de nouveau materiel est assurée par des sources de metal. Est ce une situation correspondant à celle de nos mechants ? Est ce que le bricolage represente une alternative simple a un systeme autrement trop complexe ? Lyly semble penser que les orcs sont peu armurés en général, vivement ses conclusions.
Les cottes de plaques européennes sont originaire des peuples Rus sur la fin du XIIIième. Elle a apparaît suite aux défaites que se mange les Rus de la part des mongols jusqu'à c.1270 ... Cette cotte à le même ancêtre commun que les kuyaks : elles sont des appropriations des protections huns par les rus. Ces derniers l'utilisaient principalement pour remplacer la lamellaire, qui complémenter la cotte de maille pour accroître la protection contre les flèches qui est l'un des gros défaut de la maille. Son utilisation semble ce développer rapidement au Saint-Empire et, par ses temps de croisades on va rapidement plusieurs seigneurs des 4 coins de l'Europe la vêtir. Son utilisation passe ensuite sous silence au XIVième (qui colle avec l'avènement de l'armure de plate).

Enfin, pas toute à fait sous silence, vu qu'à la fin du XIVième, elle fait parlait d'elle sous la forme de la jacque de plaques, qui devient la protection emblématiques des jacqueries : les plaques réduisent en taille car provenant d'aciers de récupérations et elles se trouvent directement cousu à même ce que l'on pourrait considéré comme un "blouson archaïque". Ce format d'armure économique persistera dans le temps en servant de protection aux premiers colons nord-américains (en même temps la jacque est l'évolution d'une pièce d'armure servant à protéger des flèches. Je dis ça, ... ).

Viens ensuite le XV-XVIième : les lansquenets, les troupes suisses, les katzbalgers, ... et les brigandines ! On revient aux fondamentaux, de la plaque rivetée sur tissu. Mais cette fois-ci "l'architecture" à évolué : on n'essaie plus de faire évoluer un par dessus de cotte de mailles mais on part de l'idée d'une armure de plates articulé et plus souple. Pourquoi ? Ce ne sont plus vraiment les chevaliers qui se battent, plutôt leur hommes d'armes et les mercenaires que l'on recrute... forcément, quand on est plus concerné, on va à l'économique. Renaissance oblige, le côté "pimp" se fait monnaie courante et les brigandines en profite pour arborer les couleurs de leur proprio'. D'ailleurs, pour l'anecdote : on ne paye pas un lansquenet, on lui dit où se servir Wink .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://griffablanc.carbonmade.com/
Dongo



Masculin Nombre de messages : 268
Age : 26
Localisation : Montpellier
Peuple(s) : Orc de Morgul
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: [Orques] Brigandines, cottes de plaques et jacqueries    Sam 23 Nov 2013 - 18:01

à partir de là... la jacque de plaques me semble plus être du matériel adapté aux Snagas et autres orques de plus "basses extractions". Voir à envisager pour ceux des Monts brumeux qui ont l'air d'être plus dépendant des pillages et donc qui serait plus à même de développé ce type de protections facilement constructible avec peu de moyens.

Je verrais plus de la cotte de plaques et des Kuyaks par-dessus de la maille pour nos grands orcs et nos uruks. Cela me semble un moyen de réduire un peu le "grand écart" des bases histo' que l'on peut faire notamment avec des pièces comme le plastron que peut avoir Charlie qui s'apparente à des sources un peu plus tardives ... (ouaip, bon, ... on gagne un demi-siècle Razz ). Après envisager de faire évoluer des pièces comme ce fameux plastron de Gorbichoux en brigandine XVIième  peut nous permettre d'avoir des pièces qui ont une p*tain de gueule toute droite sortie des enfers : riveté sur de la serpionnette/cuir pas cher, recouvertes de babioles, de peintures de guerres et de trophées de batailles ! Après il faut voir ce que l'on estime être le plus à-même de rester dans l'esprit orc que la compagnie veut créer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://griffablanc.carbonmade.com/
Linniel



Féminin Nombre de messages : 2309
Age : 27
Localisation : Paris / Moselle
Peuple(s) : Femme(s) de Gondor, de Dun & Ranger d'Ithilien
Personnage(s) : Linniel, Ivoriel, Merilinde, Onuen & Thorlad
Date d'inscription : 25/07/2007

MessageSujet: Re: [Orques] Brigandines, cottes de plaques et jacqueries    Dim 24 Nov 2013 - 1:13

J'interviens juste discrètement pour rappeler les sources, comme le faisait Rawby pour les "iron-shod shoe". C'est interprétation que j'aurais tendance à faire dans ce sens moi aussi, étant donné la référence au "Chef" Orque de la Moria "vêtu de la tête aux pieds de mailles noires/clad in black mail from head to foot". C'est une précision intéressante, d'autant plus que les références aux mailles et aux protections corporelles orques sont rares. (Cela nous éviterait aussi de partir sur des périodes d'inspirations tardives telles que le XVIe qui dépassent même les périodes de références que nous avons pour les Elfes.)

Comme je le disais et pour revenir à ce sujet sur les protections corporelles : nous avons, en tout, trois occurrences de mailles orques sur tout le SDA, ce qui est vraiment peu.
La première est celle de ce Chef de la Moria, grand et baraqué, qui est vêtu de maille, porte un "vaste bouclier / huge shield" et une "grande lance / a great spear".
La seconde est celle du bûcher du groupe Moria/Isengard/Mordor massacré par l'Eored d'Eomer : "Il y avait à côté un grand amas de casques et de cottes de mailles, de boucliers fendus, d'épées, d'arcs, de javelots et autres attirails de guerre brisés./ Beside it was a great pile of helms and mail, cloven shields, and broken swords, bows and darts and other gear of war." (On remarque que "mail" est au singulier en anglais, quelqu'un saurait pourquoi ?)
La dernière est celle que trouve Sam et Frodon : "Sur la tunique allait une solide cotte de mailles, courte pour un orque adulte, trop longue pour Frodon et lourde. / Over the tunic went a coat of stout ring-mail, short for a full-sized orc, too long for Frodo and heavy."

Je pense que conclure qu'il existe des mailles chez les trois ethnies n'est pas abusif mais je me demande s'il est très répandu ou non. Le fait que Tolkien précise que le Chef Orque de la Moria en porte mais ne dit absolument pas si c'est le cas de ses subordonnés me ferait dire que non, ça n'est pas la protection de tous les Orques. La précision de la maille "courte" pour un Orque, me laisse dubitative (de la récup' ? un manque de matériau pour en faire une plus imposante ?) mais plutôt que de se perdre plus en avant en conjonctures, je pense qu'on peut dire que les Orques avec une certaine position sociale/militaire ont des mailles, voir des mailles intégrales.  =)

Le fait qu'aucune protection de style plate ne soit mentionnée que ce soit chez les gentils ou les méchants (on a juste la mention des protections d'avant bras du Prince Imrahil qui "brillent" mais ça pourrait être tout autre chose.) me pousserait à écarter ce genre de chose d'office, d'autant que ça nous fait partir sur des périodes très tardives.
Par contre, je suis très intéressée par l'idée de jaques qu'évoquait Dongo : Frodon et Sam trouvent une tunique de cuir sale et un pantalon de peau poilue immonde. Les Orques travaillent donc le cuir en vêtements et pousser le raisonnement en "les Orques peuvent travailler le cuir en protection corporelle" ne me semble pas abusé du tout. On peut imaginer des jaques, des gambis renforcés de cuir, etc. Je n'ai pas d'avis particulier sur l'ajout de métal à ces protections, tant qu'il reste raisonnable en quantité, mais je ne suis pas du tout spécialiste des protections militaires donc je ne peux donner que mon ressenti suite à mes lectures. ^^

(Je rappelle cependant que nous avons aussi des occurrences pour des boucliers et des casques, en plus des épées et des poignards, ils ne vont donc pas au combat comme des fleurs sans protection ! Razz Mais le manque d'occurrences pour des protections de corps lourdes me ferait dire que leur équipement à certaines limites, sur le métal particulièrement. Ce qui n'est pas si étonnant au fond : on a une armée de plusieurs dizaines de milliers de bonshommes à équiper, alors plutôt que le défensif, ça ne semble pas incohérent de choisir d'utiliser le métal pour l'offensif en priorité et de se débrouiller pour se protéger avec les restes. Mais ceci n'est qu'une pure supposition au fait qu'il n'y a pas beaucoup de sources.)

_________________


Brouett' WestCoast' Club. / LMMT - Compagnon depuis 2007 / "Back to the Shire, Shire, Houses in the ground !" / Shun-Sheng duh gao-wahn.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dongo



Masculin Nombre de messages : 268
Age : 26
Localisation : Montpellier
Peuple(s) : Orc de Morgul
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: [Orques] Brigandines, cottes de plaques et jacqueries    Dim 24 Nov 2013 - 4:16

Lili, archéologue spécialisée en Mordor a écrit:
Je pense que conclure qu'il existe des mailles chez les trois ethnies n'est pas abusif mais je me demande s'il est très répandu ou non. Le fait que Tolkien précise que le Chef Orque de la Moria en porte mais ne dit absolument pas si c'est le cas de ses subordonnés me ferait dire que non, ça n'est pas la protection de tous les Orques. La précision de la maille "courte" pour un Orque, me laisse dubitative
C'est peut-être un simple ajustement scénographique... Tu l'imagines le hobbit avec les 3Kg de mailles supplémentaires des manches ? (surtout qu'ils ont des bras longs au Mordor !). Après oui, c'est cool, ça nous permet de pouvoir choisir nos longueurs de mailles Razz . Après l'absence de sources pour le Mordor et surement pour avoir un effet de manche littéraire de Tolkien qui pousse chaque lecteur à pouvoir s'imaginer les orcs comme ils le souhaitent (il n'y a qu'a voir les diversités dans les illustrateurs qui ont bossé sur la mise en image ne serait-ce que du lSdA Shocked  ) Ce qui nous rend pas le boulot plus facile...

Le problème après pour savoir si ma maille est répandu ou pas... Il Faut aussi se dire que parce que se sont les chefs, qu'ils ont une description, rien que le fait de les décrire les différences de leur troupes. Donc 2 hypothèse sont possibles derrière : soit c'est l'archétype de sa troupe, et dans ce cas tous en slip de maille ! Soit, parce qu'il est décrit, les autres ont pas accés à ce matos qui à l'air assez peu fréquent et on rejoins ton avis Lyly. Perso, je serais pour voir ce qu'il se faisait en histo... la maille ça courait pas les rues, les 3/4 des gens d'armes devaient à peine avoir de quoi ce payer un gambison alors une maille... et pourtant toutes les représentations de tapisseries, retables, sculptures, etc. sont toutes avec des chevaliers pimpant en maille des pieds à la tête. Résultat, je suis aussi de ton avis Linniel, les péquenauds et les snagas, à poil ! (enfin, en cuir et gambi ^^)

Lili, archéologue spécialisée en Mordor a écrit:
On remarque que "mail" est au singulier en anglais, quelqu'un saurait pourquoi ?
Soit une coquille, soit il voulait juste parler de maille de façon générique, ...

Lili, archéologue spécialisée en Mordor a écrit:
Je n'ai pas d'avis particulier sur l'ajout de métal à ces protections, tant qu'il reste raisonnable en quantité, mais je ne suis pas du tout spécialiste des protections militaires donc je ne peux donner que mon ressenti suite à mes lectures. ^^
Concrètement, c'est juste un gambi/veston entièrement doublé à l'intérieur de petites plaquettes d'aciers, donc à l'extérieur, tu ne vois le métal qu'une fois que la jacque à prit des coups sur la gueule. Après il faut compter entre 500 et 1000 petites plaques métalliques par jacque etmettre la main sur un pattern de couture des plaquettes... à côté les lamellaires c'est un truc de gosse qu'on te fait faire en primaire Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://griffablanc.carbonmade.com/
uruk darghâsh



Masculin Nombre de messages : 1974
Age : 46
Localisation : vaour tarn
Peuple(s) : uruk du mordor
Uruk de l'isengard
Personnage(s) : Darghâsh
Righâsh
Date d'inscription : 07/03/2011

MessageSujet: Re: [Orques] Brigandines, cottes de plaques et jacqueries    Dim 24 Nov 2013 - 19:05

Je suis d'accord pour dire qu'il n'y a pas d'orcs en armure de plate, c'est évident !
Mais quelques pièces de métal sur un équipement de cuir est possible.
Au gouffre de Helm, tout début du chapitre 8, Gimli dit:
"My axe is notched:the forty-second had an iron collar on his neck."
"Ma hache est ébréchée:le quarante deuxième avait un colletin de fer."
Vous le traduisez comment iron collar ?
Littéralement "collier de fer", mais en tapant "médiéval iron collar" sur le net, je trouve aussi des gorgerin/coletin.
D'accord que cela reste une protection rare, un sur quarante deux !
Mais de grosse pièce de métal peuvent être présentes, sur des chefs éventuellement, non ?

Si Moglugdush, porte des solerets sur une armure de cuir ou mailles, me choquerais pas Surtout que vu son gabarit, il devrait être notre chef, donc faire partit des cas "rares", qu'en pensez vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
uruk darghâsh



Masculin Nombre de messages : 1974
Age : 46
Localisation : vaour tarn
Peuple(s) : uruk du mordor
Uruk de l'isengard
Personnage(s) : Darghâsh
Righâsh
Date d'inscription : 07/03/2011

MessageSujet: Re: [Orques] Brigandines, cottes de plaques et jacqueries    Dim 24 Nov 2013 - 19:15

Dongo a écrit:
Après l'absence de sources pour le Mordor et surement pour avoir un effet de manche littéraire de Tolkien qui pousse chaque lecteur à pouvoir s'imaginer les orcs comme ils le souhaitent (il n'y a qu'a voir les diversités dans les illustrateurs qui ont bossé sur la mise en image ne serait-ce que du lSdA Shocked  ) Ce qui nous rend pas le boulot plus facile...
Entièrement d'accord!!
Je ne l'aurais pas mieux formulé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Orques] Brigandines, cottes de plaques et jacqueries    Aujourd'hui à 20:57

Revenir en haut Aller en bas
 

[Orques] Brigandines, cottes de plaques et jacqueries

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Compagnie du Dragon Vert :: Equipements et décors :: Vie Militaire-