Tente de Dun
La Compagnie du Dragon Vert

Le forum du 1er projet de reconstitution dans l'univers de J.R.R.Tolkien
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Tente de Dun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Aegalad



Masculin Nombre de messages : 3066
Age : 27
Localisation : Paris
Peuple(s) : Ouestfoldien indépendantiste
Homme doudoune
Nain supportable
Hobbit champêtre
Personnage(s) : Grimbold
Argan
Mjoðvitnir
Flambard Fierpied
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Tente de Dun   Lun 26 Aoû 2013 - 23:35

1. Le projet

L’idée n’a rien de bien révolutionnaire en soi : les hommes de Dun sont las de dormir à la belle étoile ou de squatter des campements divers, et désirent l’abri d’une toile pour passer la nuit.

Notre piste de réflexion s’est orientée autour de plusieurs principes directeurs :
- avoir un abri contre le vent et la pluie qui soit transportable à dos d’homme, pour quand on part pour des raids assez longs vers le Rohan ;
- qui soit simple de confection, et relativement pratique à monter ;
- qui puisse s’adapter à divers usages ;
- qui puisse s’identifier visuellement assez facilement avec le Pays de Dun, ou en tout cas se démarquer des choix déjà faits par d’autres peuples dans l’asso.

Il est à souligner que rien chez Tolkien ne nous permet de nous guider, à notre connaissance.

1.1. Sources historiques

Nos premières réflexions se sont portées vers des sources d’inspiration ‘cohérentes’ mais le résultat est maigre. Ne parlons pas des pictes ; chez les Celtes, on a retrouvé en Irlande des piquets de tente (pense-t-on), mais ça ne donne pas beaucoup d’infos sur la forme de ladite tente ; chez les Gaulois, les sources littéraires romaines identifient bien un « style » reconnaissable des tentes gauloises mais sans développer. Nos amis reconstitueurs, faisant partie de différentes troupes, ont fait des choix différents et somme toute extrêmement variables. Ainsi, les insulaires (il faut leur pardonner, ce n’est pas tout à fait leur faute s’ils sont nés sur une île) fantasment-ils usuellement sur des tentes « rondes » sous prétexte que cela rejoint la forme des maisons celtiques insulaires ; c’est un peu le même esprit qu’on a suivi pour nos tentes hobbitiques, ou pour la Mirkwood qui s’inspire des dessins de Tonton sur des constructions en dur. Mais ça n’est pas un raisonnement trivial, et qui ne nous a pas semblé particulièrement adapté. Les tentes des troupes de reconstitution gauloise en France tournent plutôt autour de la notion de « chapiteau », sans mur. C’est plutôt un auvent de grande classe. C’est un choix esthétique, mais qui ne nous a pas paru répondre à nos exigences : peu transportable car forcément assez grand, et nécessitant un paquet de poteaux et cordages.

Histo 1
Histo 2
Histo 3
Histo 4


1.2. Sources pan-historiques et logique élémentaire

En fait, l’inspiration nous est venue par d’autres canaux historiques. Qui n’ont strictement rien à voir avec nos périodes d’influence, mais qui pourtant ne nous apparaissent pas complètement incohérents, de par la simplicité de mise en œuvre.

Au début des années 1860, la guerre de Sécession fait rage en Amérique du Nord. Les armées s’équipent de tentes pour les campements : de grandes tentes comme on en voit sur les sites des manifestations commémoratives, et des « shelter tents » ou tente-abri. Le principe de cette dernière est on ne peut plus simple : c’est une « tente en A » toute simple, sans cul ni porte, bref une toile simple pliée en deux et posée en triangle sur le sol. Comme c’est petit, on va appeler ça une « tente en a ».

Vous nous direz, ce n’est pas une vraie tente, c’est tout ouvert. C’est vrai. On peut ruser un peu, mais globalement, c’est vrai : ça n’est qu’un abri. Mais c’est bien suffisant pour se tenir chaud, et se protéger de l’essentiel de la pluie et du vent, pourvu qu’on oriente le truc correctement. On est très loin du confort de Bertha ou de la Normann, mais c’est un prix raisonnable à payer pour la mobilité : c’est un compromis sensé entre encombrement et poids du fardeau, et confort rudimentaire. Un compromis pas complètement con puisqu’adopté à large échelle historiquement.

Là où ça devient intelligent, c’est qu’il ne s’agit pas d’une toile simple pliée en fait, mais de deux « demi-tentes » (deux petites toiles) qui se boutonnent l’une à l’autre pour faire la toile de la « tente en a ». En d’autres termes, les soldats portent une demi-tente chacun (ce qui est plus léger) et se mettent par groupes de deux pour monter une tente-abri à 2 places. Ou bien se regroupent par 8, combinent intelligemment leurs bouts de toile, et montent une grande tente où ils dorment par escouade. Seul, le soldat peut replier sa demi-tente sur elle-même et s’en faire un « sac de couchage », ou bien la monter en auvent pour faire de l’ombre.

Bref, on a alors quelque chose de polyvalent

Or donc, concrètement, de quoi on a besoin ? De rectangles de toiles avec un système d’accroche. De piquets. D’un faîte (une corde – qui peut avoir d’autres usages en journée). Et de deux poteaux, un à l’entrée, un à la sortie : vu les dimensions requises, des bouts de bois glanés font très bien l’affaire. En clair, on ne promène qu’une petite toile et une corde : c’est la fête, on est mobiles, objectif atteint.

Tente en a
Re-tente en a
Schéma de tente en a

Ça c’est pour la forme de base, la « tente en a », obtenue en combinant deux demi-tentes. En en combinant 4, et moyennant une pièce de toile supplémentaire (de la taille d’une demi « demi-tente »), on peut obtenir un grand carré de toile. Avec un grand carré, on peut faire pleeeein de choses intéressantes, pourvu qu’on aime un peu les pliages. Là encore, on va citer des noms des XVIIIe et XIXe siècles, parce que tout ça a été théorisé par les trappeurs et les boy-scouts, mais en pratique, on parle juste de monter une tente avec un carré de toile sans faire de pirouettes abracadabrantes : on est donc dans quelque chose de tout à fait accessible à toute époque, donc il n’y a pas d’incohérence fondamentale pour nous.

L’exemple-phare de notre exposé va être la tente dite « Diamond ». C’est juste un carré dont on maintient deux côtés au sol, et ensuite on lève la structure (à l’aide d’une corde et d’un arbre). D’autres formes variées sont aussi possibles, en repliant la toile différemment et en prenant différents points d’appui : la tête exacte de la tente dépend des circonstances, de la prise au vent, etc. On a donc quelque chose d’assez libre.

Diamond 1
Diamond 2
Diamond 3

construction - half-cone
construction - Diamond
construction - Forrester

_________________
Leóhtre ic eom micle ðonne ðes lytla wyrm.
C.R.A.W.L. : Comité Révolutionnaire Armé pour la Libération du Westfold. Rejoignez nos rangs !
*We are but older children, dear, who fret to find our bedtime near. *
Papillons, craignez les trois Cavaliers de l'Apocalypse : Newton, Darwin, Ellorien.
C.C.M.Q.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aegalad



Masculin Nombre de messages : 3066
Age : 27
Localisation : Paris
Peuple(s) : Ouestfoldien indépendantiste
Homme doudoune
Nain supportable
Hobbit champêtre
Personnage(s) : Grimbold
Argan
Mjoðvitnir
Flambard Fierpied
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: Tente de Dun   Lun 26 Aoû 2013 - 23:40

2. Approche pratique

On entre ensuite dans la partie plus technique, qui nous a occupés largement, une fois définis nos objectifs.

2.1. Le système d’accroche

En premier lieu, le système d’accroche pour accoler les demi-tentes entre elles. Nos contraintes étaient :
- la simplicité de mise en œuvre ;
- avoir des demi-toiles interchangeables (pas de demi-tente femelle et de demi-tente mâle, n’importe quelle paire de soldat doit pouvoir monter une « tente en a ») ;
- avoir un système qui permette une utilisation en « sac de couchage » ;
- avoir un système qui permette de construire des toiles plus grandes en combinant les morceaux, pour pouvoir élaborer une « Diamond ».

Trois systèmes ont retenu notre attention :
- un système de lanières en boucle et d’œillets, similaire au système de fermeture de la porte de la Normann (système 1) ;
- un système de lanières hermaphrodites se nouant entre elles (système 2) ;
- un système d’anneaux et de crochets en métal (système 3).

Système 1
Systèmes 2 et 3

Nous privilégierons a priori le système 1. Le décalage entre la ligne des œillets et la ligne des lanières devrait suffire à assurer l’étanchéité de la jointure, et le système d’accroche, outre qu’il est facile et rapide, permet de maintenir les toiles bien collées l’une contre l’autre pour assurer une meilleure étanchéité. Le système a pour nous fait ses preuves sur la porte de la Normann.

À noter que pour les œillets, nous coudrons (ou ferons coudre) les bordures, l’idée est de ne pas recourir à des œillets métalliques !

Pour assurer l’ensemble des fonctions polyvalentes qu’on destine à nos demi-tentes hermaphrodites, il est nécessaire de faire figurer un tel système de fixation double (ligne d’œillet et ligne de lanières) sur trois des quatre côtés de la toile (deux grands et un petit).

Schémas de construction


2.2. Le matériau

Il aurait été logique de commencer par ça peut-être, peu importe. Nous sommes des (n)anar-fascistes au Dunland !

Nous voulons donc de la toile, puisqu’il n’est pas question de coudre ensemble des peaux de z’animaux pour des raisons budgétaires assez évidentes. Bon. En suivant le même raisonnement budgétaire et pratique, on glisse insensiblement vers de la toile de coton, ce qui devrait être notre choix final sauf opportunité de faire autre chose de chouette.

Là où ça se corse, c’est qu’on veut de la toile marron. On a alors une première hypothèse de travail, qui est de la teindre nous-mêmes et de l’imperméabiliser ensuite nous-mêmes aussi, puisqu’il n’est pas question de teindre une toile déjà imperméabilisée. Ce qui est amusant avec cette technique c’est qu’on peut avoir des marrons un peu différents pour les différentes demi-tentes, c’est esthétique, et ça rend un patchwork délicieux sur une tente combinatoire de type « Diamond ».

L’hypothèse deux (trouver une toile marron imperméabilisée dans le commerce) est difficile à mettre en œuvre pour nous, mais peut-être qu’un professionnel saura se débrouiller.


2.3. Les dimensions

Voilà un sujet qui nous aura beaucoup occupés ! Tout est affaire de compromis entre une toile la plus petite possible, et partant la plus légère, et un niveau de confort adapté.

La première contrainte que l’on se donne est celle-ci : pour assurer une combinatoire la plus simple possible pour se ramener à de grandes toiles carrées pour aire une « Diamond », il est nécessaire d’avoir une longueur (L) du double de la largeur (l). Ou alors des toiles carrées (de type 1m70 sur 1m70), si on fait le choix, en mode « tente en a », de ne pas être entièrement à l’abri – choix que nous ne faisons a priori pas, mais ça peut être discuté.

Du coup, une première approche purement mathématique, d’optimisation sous contrainte basée sur les théorèmes de Pythagore-Gonzola et Thalès-Ivanpoudre, nous donne le résultat suivant :
- soit une « largeur utile » (largeur de tente où l’on a assez de hauteur de plafond pour y dormir, voir schéma) de 62,5 cm par personne ;
- soit une « hauteur utile » (hauteur de plafond minimum pour dormir au niveau de l’extérieur du bras, voir schéma) de 25 cm ;
- on peut s’en sortir avec une toile de 120 cm x 240 cm (de « toile utile », la perte de largeur due au chevauchement des toiles doit être rajoutée à ces dimensions) avec une tente qui aura son faîte à 76 cm du sol et qui prendra au sol 1m90 sur 2m40 ;
- ce qui signifie que chacun des deux occupants de la tente a 32 cm de « largeur non utile » où stocker ses armes et affaires à l’abri…

Le tout sous réserve d’un montage optimal !

Calculs

À l’épreuve des faits… la partie est à compléter après les tests qu’on fera en septembre !

[Partie sur les dimensions subséquentes de la « Diamond » à rédiger, sachant qu’on part alors sur une toile carrée d’environ 3m60 sur 3m60.]
[Calculs à mener, selon la densité du matériau finalement choisi, sur le poids des demi-tentes. J’ai vu tourner autour de 560 g/m² la toile traitée ; ce qui voudrait dire être à 2kg max porté par personne, ce qui est plutôt satisfaisant !]



2.4. Le dilemme des portes

Le titre est assez explicite. Gagner en confort, et perdre en poids ? Dans la logique des « tentes en a » ça n’apparait pas un élément crucial, la question se pose avec plus d’acuité sur le montage en « Diamond ». En effet, une version ‘grande tente’ qui peut se fermer a des avantages indéniables et ça peut rendre service notamment en camp public. En camp public, les contraintes logistiques sont différentes (on amène la toile en voiture), donc avoir un peu de toile de rab’ qui permette de monter des portes, n’est pas du tout exclu. Quand on a, en conditions d’immersion, nos tentes sur le dos… Toute économie est bonne à prendre.

Ce débat n’a été encore qu’esquissé, et notre position est encore incertaine.




Si vous avez réussi à lire le sujet jusqu’ici, vous savez à peu près tout de l’état de nos réflexions, encore incomplètes, sur le sujet. Reste à en discuter tous ensemble ! Smile 

_________________
Leóhtre ic eom micle ðonne ðes lytla wyrm.
C.R.A.W.L. : Comité Révolutionnaire Armé pour la Libération du Westfold. Rejoignez nos rangs !
*We are but older children, dear, who fret to find our bedtime near. *
Papillons, craignez les trois Cavaliers de l'Apocalypse : Newton, Darwin, Ellorien.
C.C.M.Q.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linniel



Féminin Nombre de messages : 2309
Age : 27
Localisation : Paris / Moselle
Peuple(s) : Femme(s) de Gondor, de Dun & Ranger d'Ithilien
Personnage(s) : Linniel, Ivoriel, Merilinde, Onuen & Thorlad
Date d'inscription : 25/07/2007

MessageSujet: Re: Tente de Dun   Mar 27 Aoû 2013 - 0:05

Excellent poste, merci Grimby ! ^^

Personnellement, j'ai toujours envisagé des tentes en "a" comme tu les appelles, depuis que Sigy en avait montée une à Caseneuve : esthétique, pratique, inconnue au bataillon de nos tentes. Peut être que Toto ou Lele pourraient nous éclairer sur l'éventuelle gène de l'absence de portes ?
https://i18.servimg.com/u/f18/13/67/34/44/2496_510.jpg


Sinon pour la diamond, comme est elle proche du sol, peut être y a t'il moyen de la descendre encore une fois à l'intérieur sans avoir à rajouter une porte ?
Bref vos idées me plaisent beaucoup. ^^

_________________


Brouett' WestCoast' Club. / LMMT - Compagnon depuis 2007 / "Back to the Shire, Shire, Houses in the ground !" / Shun-Sheng duh gao-wahn.


Dernière édition par Linniel le Jeu 20 Aoû 2015 - 1:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zelphalya
Modératrice Générale


Féminin Nombre de messages : 10096
Age : 66
Localisation : Lille
Peuple(s) : Hobbits
Personnage(s) : Myosotis Boulot la Hobbite
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Tente de Dun   Mar 27 Aoû 2013 - 10:20

Aegalad a écrit:
1.1. Sources historiques

Nos premières réflexions se sont portées vers des sources d’inspiration ‘cohérentes’ mais le résultat est maigre. Ne parlons pas des pictes ; chez les Celtes, on a retrouvé en Irlande des piquets de tente (pense-t-on), mais ça ne donne pas beaucoup d’infos sur la forme de ladite tente ; chez les Gaulois, les sources littéraires romaines identifient bien un « style » reconnaissable des tentes gauloises mais sans développer. Nos amis reconstitueurs, faisant partie de différentes troupes, ont fait des choix différents et somme toute extrêmement variables. Ainsi, les insulaires (il faut leur pardonner, ce n’est pas tout à fait leur faute s’ils sont nés sur une île) fantasment-ils usuellement sur des tentes « rondes » sous prétexte que cela rejoint la forme des maisons celtiques insulaires ; c’est un peu le même esprit qu’on a suivi pour nos tentes hobbitiques, ou pour la Mirkwood qui s’inspire des dessins de Tonton sur des constructions en dur. Mais ça n’est pas un raisonnement trivial, et qui ne nous a pas semblé particulièrement adapté. Les tentes des troupes de reconstitution gauloise en France tournent plutôt autour de la notion de « chapiteau », sans mur. C’est plutôt un auvent de grande classe. C’est un choix esthétique, mais qui ne nous a pas paru répondre à nos exigences : peu transportable car forcément assez grand, et nécessitant un paquet de poteaux et cordages.

Histo 1
Histo 2
Histo 3
Histo 4
C'est le modèle qu'Aerin a, il est loin d'être "peu transportable". Certes plus encombrant qu'une tente en A, c'est indéniable, mais il me semble qu'il ne l'est pas plus que la mienne. A confirmer par la proprio ^^

_________________

Myosotis la Hobbite


Dernière édition par Zelphalya le Mar 27 Aoû 2013 - 10:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tolkiendil.com
Eorl-Eothain
Membre d'honneur


Masculin Nombre de messages : 10536
Age : 50
Localisation : Rohan/Tarn
Peuple(s) : Rohan
Personnage(s) : Eothain, Capitaine d'une Eored de l'Eastfold
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: Tente de Dun   Mar 27 Aoû 2013 - 10:20

Sigy l'avait aussi utilisé à Medu et se servait de sa lance comme piquet transversal.

_________________
Winter is comming !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laegalad
Administrateur


Féminin Nombre de messages : 3725
Age : 32
Localisation : Strasbourg
Peuple(s) : Sylvaine de Mirkwood
Gondorienne de Dol Amroth
Dunette
Personnage(s) : Laegalad
Melith
Riabhag
Date d'inscription : 24/02/2009

MessageSujet: Re: Tente de Dun   Mar 27 Aoû 2013 - 10:53

J'aime vraiment beaucoup l'idée de la tente en A avec deux rectangles marrons pas forcément de la même teinte ! C'est une chouette étude que vous avez faite là Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leboisduchancours.fr
Àrdan



Masculin Nombre de messages : 209
Age : 27
Localisation : Paris
Peuple(s) : Dunlending
Date d'inscription : 17/12/2010

MessageSujet: Re: Tente de Dun   Mar 27 Aoû 2013 - 12:08

A mon tour !

Pour les tentes en A, il existe deux moyens pour faire des portes :

Deux triangles tout bêtes que l’on accroche à l’arrière et l’avant de la tente pour la refermer. Ceci implique d’avoir encore plus de poids à porter par personne pour la tente, La demi-tente et un triangle de fermeture. Historiquement la fermeture se faisait avec des boutons. Nous ne sommes pas si évolués au Dunland, il nous faudrait donc explorer un système de lanières et œillets pour la fermeture des triangles.

Le deuxième système est une demi « Miner’s Tent » (construction). Elle est plus esthétique que juste le bout de triangle à attacher à la tente en A. Pour la construire il faut une moitié de demi-tente. Juste un carré de tissu (le même carré central utilisé par Grimby dans sa construction de la Diamond). L’accroche entre cette demi « Miner’s Tent » (aussi appelée « End »), et la tente en A reste encore à discuter et tester. Il faut voir si une accroche par lanières comme celle de la tente en A ne permettrait pas à l’eau de rentrer.


Pour la Diamond, non, il n’est pas possible de la descendre une fois dedans, enfin je ne vois pas comment, les pliages que j’ai fait jusqu’à maintenant  ne me montrent pas que c’est possible en tout cas.
Mais voilà le schéma d’une Diamond avec des portes. Le schéma n’est pas à l’échelle, les portes n’auront pas cette taille. Avec des portes de cette taille, elles traineront par terre à l’entrée.
Diamond avec des portes.




Précision sur les tentes cousines de la Diamond Tent :

La Forester : La Forester est vraiment cool, elle a (on le voit mal sur le schéma), une espèce de porche à l’entrée de la tente. Elle reste ouverte, et doit donc être placée en fonction du vent (comme toutes ces tentes abris d’ailleurs) mais elle permet en cas de pluie de protéger l’entrée de la tente. (Construction)

La Half-cone : Quand la Diamond Tent est une tente peu haute mais très large, la Half-cone est son contraire, elle est remontée, donc plus haute mais perd en largeur. (Construction)

Les Bivvy-bag : Deux types de construction pour cette tente :
- Cornet : C’est une Diamond toute bête, la seule différence consiste à ce que la toile de la tente serve aussi comme sol. La tente est donc plus petite, et une partie de la toile se salie plus vite de par son contact avec le sol. (Construction)
- Hunchback : Même chose que la Cornet, elle a cependant un mât à l’intérieur de la tente juste à l’entrée pour permettre non pas de remonter l’entrée de la tente mais de l’abaisser et faire ainsi un porche. Cette option est applicable aussi sur un Diamond normale. (Construction)
Les Bivvy-bag n’ont pas étés retenues lors de nos débats puisqu’elles salissent une partie de la toile.

Toutes ces tentes peuvent être construites avec la même toile carrée de base. Elles demandent cependant un placement des lanières différent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Àrdan



Masculin Nombre de messages : 209
Age : 27
Localisation : Paris
Peuple(s) : Dunlending
Date d'inscription : 17/12/2010

MessageSujet: Re: Tente de Dun   Mar 27 Aoû 2013 - 12:11

J’avais réfléchis, à un système multifonction. Ce système, en utilisant toujours la même toile, permet de construire 17 différentes tentes et 14 abris anti-vent, anti-pluie et ou anti-soleil différents (abris sans qu’ils soient à proprement parler des tentes, je vois par exemple un auvent comme un abri anti-pluie et anti-soleil).
C’est grave le bordel dessus (vous le constaterez en regardant le schéma), c’est pourquoi je l’ai nommé, l’Anarch-tente et aussi parce qu’au Dunland on l’est vachement aussi. On verra si cette tente aussi n’aura pas de future…

Cette tente n’est qu’un prototype que je n’ai encore jamais testé, ni en tissu ni en pliage papier.
La tente demande qu’elle soit pliée en carré pour entre le tiers et la moitié des constructions. Les deux triangles sur les côtés pourraient ne pas apparaitre sur la version finale, si elle voit le jour. S’ils disparaissent, la construction de la Diamond-avec-portes ne sera bien sûr pas possible.

Bien sûr toutes les formes de tentes ne seraient pas utilisées par le Dunland, mais certaines d’entre elles pourraient être utilisée, on s’est dit, pour des nains de par leur formes plus géométriques, plus pyramidales.
Seules les A-types et Diamond-types seraient utilisées pour le Dunland.

Une dernière option serait possible sur cette tente, pour alléger une face, on pourrait mettre une partie des lanières de l’autre sur l’autre face de la tente, pour ne laisser des constructions de tentes possibles que sur une face, et les autres sur l’autre face.
On pourrait avoir par exemple, une face Dunland, peinte au brou de noix qui ne permettrait de construire que les A-types et Diamond-type quand l’autre côté, pas marron, pourrait construire les autres formes de tentes.

Voilà les tentes constructibles :
Dunland. Il y manque juste la Diamond avec les portes.
Nains. Ouais il y en a deux qui sont incompréhensibles, les deux du bas à gauche, il faut que je les teste pour comprendre leur construction.
Autre.


Et voilà le schéma de construction globale.

Les X sur le schéma correspondent aux lanières. Les carrés au centre de chacun des deux plus grands carrés, sont des renforcements intérieurs et extérieurs de la toile pour y placer des mâts ou pour relever la toile avec des cordages.
Les traits de couleur correspondent aux différents pliages pour constituer les différentes tentes et abris.
Les proportions sont les bonnes, les triangles devraient être de la bonne taille mais je dois encore les tester.



Bien sûr tout ce système est très différent de celui présenté par Grimby, il est un projet sur les tentes du Dunland annexe du premier. Il n’est qu’un délire qui m’est passé par la tête. Je le testerai, quoi qu’il arrive, que ça soit pour un projet personnel ou pour une utilisation au Dragon Vert.

Ce système en tout cas ne permet bien sûr pas un transport aussi pratique que celui de la simple demi tente de 2kg.
Dans un souci de pillage par les dunlendings, l’Anarch-tente n’a aucun sens, les pillards porteraient donc des demis tentes. Le chef aurait peut-être mieux, genre une Diamond, si porteurs ou chevaux il y a.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aegalad



Masculin Nombre de messages : 3066
Age : 27
Localisation : Paris
Peuple(s) : Ouestfoldien indépendantiste
Homme doudoune
Nain supportable
Hobbit champêtre
Personnage(s) : Grimbold
Argan
Mjoðvitnir
Flambard Fierpied
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: Tente de Dun   Mer 28 Aoû 2013 - 20:48

Zelph a écrit:
C'est le modèle qu'Aerin a, il est loin d'être "peu transportable". [...] Il me semble qu'il ne l'est pas plus que la mienne
Je parle de transporter la tente sur ses épaules pour une randonnée d'une journée, hein, pas de la mettre dans le coffre d'une voiture (!)

_________________
Leóhtre ic eom micle ðonne ðes lytla wyrm.
C.R.A.W.L. : Comité Révolutionnaire Armé pour la Libération du Westfold. Rejoignez nos rangs !
*We are but older children, dear, who fret to find our bedtime near. *
Papillons, craignez les trois Cavaliers de l'Apocalypse : Newton, Darwin, Ellorien.
C.C.M.Q.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zelphalya
Modératrice Générale


Féminin Nombre de messages : 10096
Age : 66
Localisation : Lille
Peuple(s) : Hobbits
Personnage(s) : Myosotis Boulot la Hobbite
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Tente de Dun   Jeu 29 Aoû 2013 - 11:58

Ça reste transportable en piéton, certes peut-être pas toute une journée en plus des autres affaires personnelle. Mais, si on reste sur un raisonnement "histo", on pourrait l'imaginer transportée par un cheval ou une mule par exemple. (La mienne ce serait plus difficile vu les poteaux plus large et lourd, il faut forcément un chariot en comparaison.) Ça ne serait pas une aberration pour un chef de clan j'imagine.

Par contre je ne sais pas quelle est l'historicité réelle de cette tente. Et de toute façon vous êtes plutôt parti sur l'autre modèle, et la cohabitation de deux modèles si différents même en imaginant des statuts de personnages différents dans les propriétaires ferait probablement un peu étrange.

_________________

Myosotis la Hobbite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tolkiendil.com
Holwine



Masculin Nombre de messages : 817
Age : 35
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Re: Tente de Dun   Jeu 29 Aoû 2013 - 15:34

J'ai personnellement testé la tente que tu appelles "tente guerre de sécession/ tente A".
Ces tentes étaient utilisées pendant la période du second empire sous le nom de demie-tentes. Chaque soldat portait sur lui la moitié( une demie tente, un mât, trois sardines de bois, un cordeau de tirage).
Les triangles de bout n'était pas règlementaire mais ce sont généralisés après la campagne de Crimée.
Ces tentes sont très efficaces, simple d'usage et de montage et permettent, comme les sudistes le démontreront, quantités d'usage. Posée au sol et légèrement repliée sur les extrémités elle peut servir de sac à vêtement; tu les posent à plat dessus tu roules le tout en un joli cylindre, tu attaches tout ça par un lacet et tu as presque tout ton paquetage sur toi en bandoulière. Ça ne te gêne pas outre mesure pour la marche, même si ça tiens un peu chaud faut admettre, tu peut le faire tomber en cas d'échauffourée en un temps record ou le garder pour faire un matelassage au niveau du torse contre les épées de cavalerie.
Et tout ça pour quelques mètres de chanvre, l'est pas belle la vie? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zelphalya
Modératrice Générale


Féminin Nombre de messages : 10096
Age : 66
Localisation : Lille
Peuple(s) : Hobbits
Personnage(s) : Myosotis Boulot la Hobbite
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Tente de Dun   Jeu 29 Aoû 2013 - 15:43

Parlant de chanvre : http://www.naturellementchanvre.com/fr/tissus-naturels-chanvre/457-toile-chanvre-epaisse-naturel.html
Je sais que le souhait initial est plutôt du coton à teindre maison, mais bon, je le mets quand même, sais-t-on jamais Wink
Ils ont aussi des cordages Smile

_________________

Myosotis la Hobbite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tolkiendil.com
Aegalad



Masculin Nombre de messages : 3066
Age : 27
Localisation : Paris
Peuple(s) : Ouestfoldien indépendantiste
Homme doudoune
Nain supportable
Hobbit champêtre
Personnage(s) : Grimbold
Argan
Mjoðvitnir
Flambard Fierpied
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: Tente de Dun   Jeu 29 Aoû 2013 - 19:47

Nan, coton c'est parce qu'on savait pas trop quoi trouver de bien ailleurs... Mais si on peut trouver du chanvre qui-va-bien c'est encore plusse mieux, clairement ! Very Happy 

(Ravi de ton retour Winnie ! Faudra discuter un peu plus avant de pratique alors, ça nous sera précieux !)

Zelph > Je la voyais plus lourde/grande une fois même démontée. Après, oui, dans une logique histo on a cheval/mule de possible, très clairement... mais dans une logique histo et telle qu'on la pratiquera sur des camps privés où on bouge, on n'aura sans doute pas de mule Sad
De même, le souci d'alléger est fort parce qu'on veut que ce soit réaliste de la porter, mais aussi parce qu'on veut que nous on la porte... et qu'on a quand même pas un entraînement physique très fort :-)

_________________
Leóhtre ic eom micle ðonne ðes lytla wyrm.
C.R.A.W.L. : Comité Révolutionnaire Armé pour la Libération du Westfold. Rejoignez nos rangs !
*We are but older children, dear, who fret to find our bedtime near. *
Papillons, craignez les trois Cavaliers de l'Apocalypse : Newton, Darwin, Ellorien.
C.C.M.Q.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sador



Masculin Nombre de messages : 8791
Age : 30
Localisation : Lacrouzette
Peuple(s) : Gondor
Personnage(s) : Sador, Rôdeur d'Ithilien
Date d'inscription : 24/02/2007

MessageSujet: Re: Tente de Dun   Jeu 29 Aoû 2013 - 20:47

Pour info, au RBVII on avait pris une PQ qu'on a transporté tout le long de la marche, bah à la longue ça devient très lourd.

_________________
Sador, ranger d'Ithilien -->Sasa, Sadou, ça dort, Sadi-que, Sadounet, Sasounet(te), Sasanatra, Saral, Sadoudou, Sarsouille, Sasou ...
La Compagnie du Dragon Vert
La Compagnie est rangée sous le signe du respect mutuel, de la saine émulation collective et de l'enrichissement de chacun par la bonne volonté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aegalad



Masculin Nombre de messages : 3066
Age : 27
Localisation : Paris
Peuple(s) : Ouestfoldien indépendantiste
Homme doudoune
Nain supportable
Hobbit champêtre
Personnage(s) : Grimbold
Argan
Mjoðvitnir
Flambard Fierpied
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: Tente de Dun   Ven 30 Aoû 2013 - 19:59

D'où l'intérêt de couper la charge en deux avec le système des demi-tentes !

_________________
Leóhtre ic eom micle ðonne ðes lytla wyrm.
C.R.A.W.L. : Comité Révolutionnaire Armé pour la Libération du Westfold. Rejoignez nos rangs !
*We are but older children, dear, who fret to find our bedtime near. *
Papillons, craignez les trois Cavaliers de l'Apocalypse : Newton, Darwin, Ellorien.
C.C.M.Q.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aegalad



Masculin Nombre de messages : 3066
Age : 27
Localisation : Paris
Peuple(s) : Ouestfoldien indépendantiste
Homme doudoune
Nain supportable
Hobbit champêtre
Personnage(s) : Grimbold
Argan
Mjoðvitnir
Flambard Fierpied
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: Tente de Dun   Mer 19 Aoû 2015 - 16:15

Plouf.
Les discussions DunRo réactivant ce sujet...

L'hypothèse la plus séduisante pour le moment est de partir sur de la toile de chanvre. La farfouille sur le net et des sujets de tentes sur des forums médiévaux reviennent presque toujours sur le site donné par Zelph'. L'hypothèse 1 c'est le tissu Ondine, 530 g/m², à 21€ le mètre linéaire si on atteint le seuil dégressif (15m). L'hypothèse 2 c'est le tissu Thor, 670 g/m², à 31€ le mètre linéaire sous les mêmes conditions.

Sous l'hypothèse 1 une demi-tente (toile seule) pèse 1,7 kg, et sous l'hypothèse 2 elle pèse 2,2 kg, soit 500g de différence.
Sous l'hypothèse 1 une demi-tente (toile seule) coûte 52€, et sous l'hypothèse 2 elle coûte 78€.
Le prix global pour 3 tentes en A et de quoi faire une Diamond, sous hypothèse 1 c'est 337€, et sous hypothèse 2 c'est 507€. Une différence globale de 170€ quand même.

L'hypothèse 1 est donc plus intéressante du point de vue du prix et du poids. Elle est un peu moins solide mais on est déjà sur des tissus épais. Tissage apparemment moins fin mais osef pour le pays de Dun en vrai.

Pour les 2 tissus, ils déconseillent l'usage extérieur malgré le traitement déperlant. J'interprète plutôt ça comme : ne convient pas en suage extérieur permanent, si soumis à la pluie toute l'année ça chie dans la colle. En revanche vu l'usage ponctuel de la reconstit' et le fait qu'on n'a pas tous les jours de la pluie (sauf à Medu) ça me semble jouable.

Remarque : l'imperméabilisation (le déperlant) n'est pas histo... mais au moins ça donne plus de chances de ne pas avoir à être refait sans arrêt.

Proposition est faite d'utiliser le FPP du pays de Dun dans le projet. Celui-ci, d'après mes calculs de coin de table, devrait tourner autour de 180€ moins ce qui a été dépensé pour la bannière. Disons 150€ en première approximation. La toile d'une demi-tente pourrait revenir à 25€ du coup, ce qui est raisonnable ! Le FPP futur pourrait par ailleurs contribuer à rembourser cet effort.

À noter qu'outre la toile en elle-même il faut acheter de la corde. Le même site propose de la corde de chanvre au mètre pour pas bien cher. Quel serait le bon diamètre pour faire un faîtage de tente ? d'éventuels tendeurs si toile accrochée à des arbres par exemple ?

Pour les "poteaux", en cas de montage en A, l'idée est de se servir de bâtons récupérés et de ne rien trimbaler.
Pour les piquets, pas de métal à prévoir. Soit récupération de piquets bois si remplacement par des piquets métal pour les grosses tentes de l'asso, soit achat, soit bricolage... En cas de véritable transbahutement dans une rando, trimbaler des piquets ce serait vraiment dommage.

PS : On avait fait l'an dernier avec Ardan les tests et les dimensions théoriques proposées sont très convenables en pratique.

_________________
Leóhtre ic eom micle ðonne ðes lytla wyrm.
C.R.A.W.L. : Comité Révolutionnaire Armé pour la Libération du Westfold. Rejoignez nos rangs !
*We are but older children, dear, who fret to find our bedtime near. *
Papillons, craignez les trois Cavaliers de l'Apocalypse : Newton, Darwin, Ellorien.
C.C.M.Q.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
che khan



Masculin Nombre de messages : 71
Age : 56
Localisation : Brabant Wallon (Belgique)
Date d'inscription : 08/11/2014

MessageSujet: Re: Tente de Dun   Mer 19 Aoû 2015 - 19:30

Yo

Vous allez dire : de quoi je me mêle (mais bon)




A) - Ces tentes la, c'est pas vraiment 'histo'. Mais c'est des tentes en coton qui sont acceptées comme correct visuellement dans de nombreux GN.


B) -Pourquoi parlez-vous de toile de chanvre. Les vrais tentes histo médiévales sont en LIN
On trouve aussi des tentes de soldat en cuir chez les Romains (style tente canadienne). mais en cuir, ça revient cher et c'est lourd.

C) - Voici la mienne ( en coton) :



Plan en vue du dessus :


Détails du système de fixation au sol :


Toute simple, pas encombrante et montable par 1 seule personne.
Deux poteaux tiennent la barre horizontale.

-> explications et sources : http://forum.peuplescavaliers.be/viewtopic.php?f=83&t=721

D) - Autre piste : trouver en seconde main des tentes canadiennes vintage en coton et récupérer la toile du dessus. On trouve ce type de tente pour presque rien (de 30 à 50 euros).




Bien à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://peuplescavaliers.be/
Aegalad



Masculin Nombre de messages : 3066
Age : 27
Localisation : Paris
Peuple(s) : Ouestfoldien indépendantiste
Homme doudoune
Nain supportable
Hobbit champêtre
Personnage(s) : Grimbold
Argan
Mjoðvitnir
Flambard Fierpied
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: Tente de Dun   Mer 19 Aoû 2015 - 22:25

Che Khan a écrit:
Pourquoi parlez-vous de toile de chanvre. Les vrais tentes histo médiévales sont en LIN
Cite tes sources ?

_________________
Leóhtre ic eom micle ðonne ðes lytla wyrm.
C.R.A.W.L. : Comité Révolutionnaire Armé pour la Libération du Westfold. Rejoignez nos rangs !
*We are but older children, dear, who fret to find our bedtime near. *
Papillons, craignez les trois Cavaliers de l'Apocalypse : Newton, Darwin, Ellorien.
C.C.M.Q.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thalion



Masculin Nombre de messages : 4480
Age : 26
Peuple(s) : Gondor
Personnage(s) : Thalion, Cityboy
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: Tente de Dun   Mer 19 Aoû 2015 - 23:32

Aegalad a écrit:
Che Khan a écrit:
Pourquoi parlez-vous de toile de chanvre. Les vrais tentes histo médiévales sont en LIN
Cite tes sources ?

Tu m'as coiffé au poteau.

Par contre j'allais également le doubler d'un CTS sur les tentes de Dun. Y'a deja un sujet pour la démarche ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aegalad



Masculin Nombre de messages : 3066
Age : 27
Localisation : Paris
Peuple(s) : Ouestfoldien indépendantiste
Homme doudoune
Nain supportable
Hobbit champêtre
Personnage(s) : Grimbold
Argan
Mjoðvitnir
Flambard Fierpied
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: Tente de Dun   Mer 19 Aoû 2015 - 23:41

Uh ?
Les réflexions sur le sujet, qui datent de ya deux ans (sic), sont au début de ce topic.

Pour information chez Tolkien, le chanvre est sourcé (en Beleriand au 1er âge, et chez les Hobbits, au moins). Aucune des mentions de tente relevée ne précise leur matériau (que j'aie croisée en tout cas).

_________________
Leóhtre ic eom micle ðonne ðes lytla wyrm.
C.R.A.W.L. : Comité Révolutionnaire Armé pour la Libération du Westfold. Rejoignez nos rangs !
*We are but older children, dear, who fret to find our bedtime near. *
Papillons, craignez les trois Cavaliers de l'Apocalypse : Newton, Darwin, Ellorien.
C.C.M.Q.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thalion



Masculin Nombre de messages : 4480
Age : 26
Peuple(s) : Gondor
Personnage(s) : Thalion, Cityboy
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: Tente de Dun   Jeu 20 Aoû 2015 - 0:11

Tu vas rire j'ai vu que la seconde page vu que j'avais deja lu le reste, eh eh.

Je vais relire ça immédiatement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
che khan



Masculin Nombre de messages : 71
Age : 56
Localisation : Brabant Wallon (Belgique)
Date d'inscription : 08/11/2014

MessageSujet: Re: Tente de Dun   Jeu 20 Aoû 2015 - 9:11

Yo

Che Khan a écrit:
Pourquoi parlez-vous de toile de chanvre. Les vrais tentes histo médiévales sont en LIN
Aegalad a écrit:
Cite tes sources ?

Je précise ce que j'ai dit (après avoir pris conseil chez un pote de ma compagnie).
Au moyen Age occidental, on utilisait un peu de tout pour les toiles de tente -> lin, chanvre, cuir et même laine et aussi soie ou brocart pour les plus riches (le coton étant absent pour les tentes).

le chanvre était imputrescible et plus imperméable que le lin.

En 'reconstit médiévale' on choisi le lin pour son prix et la facilité à le trouver.

Bien à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://peuplescavaliers.be/
Aegalad



Masculin Nombre de messages : 3066
Age : 27
Localisation : Paris
Peuple(s) : Ouestfoldien indépendantiste
Homme doudoune
Nain supportable
Hobbit champêtre
Personnage(s) : Grimbold
Argan
Mjoðvitnir
Flambard Fierpied
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: Tente de Dun   Jeu 20 Aoû 2015 - 10:29

Ça correspond plus à ce que j'en savais. Des tentes en laine on a des sources antiques (chez Hérodote notemment pour les Scythes). Des tentes en soie on a pas mal de sources "médiévales" au sens large parce que ça a servi de cadeau diplomatique donc on a des traces écrites.

Chanvre et lin, les deux s'y prêtent, le chanvre est en effet un peu plus imperméable. Les deux étant disponibles et le chanvre a priori moins cher à l'époque (car se prêtant à moins d'usage, ou moins bien aux usages, notamment vestimentaire), ça paraissait logique si la différence de prix n'est pas exorbitante de partir sur du chanvre.

Ici du lin assez épais et traité ça revient assez cher aussi, un peu moins que le chanvre Ondine cité ci-dessus mais bon. On a aussi l'avantage de partir sur un métrage par tente réduit au strict minimum. Donc 5€ de plus au mètre linéaire ne représente pas une aussi grosse facture que sur les pavillons qui demandent 25 mètres linéaires chacun.

Thalion > Je sais pas pourquoi je m'en suis douté au ton de ta question Razz

_________________
Leóhtre ic eom micle ðonne ðes lytla wyrm.
C.R.A.W.L. : Comité Révolutionnaire Armé pour la Libération du Westfold. Rejoignez nos rangs !
*We are but older children, dear, who fret to find our bedtime near. *
Papillons, craignez les trois Cavaliers de l'Apocalypse : Newton, Darwin, Ellorien.
C.C.M.Q.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thalion



Masculin Nombre de messages : 4480
Age : 26
Peuple(s) : Gondor
Personnage(s) : Thalion, Cityboy
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: Tente de Dun   Jeu 20 Aoû 2015 - 11:06

Du coup je vais être le relou de service, mais avec humilité vu que j'arrive après la bataille et que je sais même pas lire un topic de deux pages.

J'aime beaucoup la réflexion et l'objet qui en sort, clairement.

Toutefois, j'ai le sentiment que personne n'a souligné que la référence s'inscrit dans un contexte très particulier. Et je ne parle pas de la différence de période. Deux périodes peuvent, confrontées au meme problème, trouver la même solution. Et pour cette raison la tente abri basique me semble très pertinente.

Par contre, le système de demi-tente semble dépendant d'une organisation complexe. Tu cites la Civil War, on parle de second empire. Produire des demies tentes uniformes distribuées aux soldats dans des paquetages, ça ne me choquerait pas chez les romains ou dans une armée organisée et/ou uniformisée.

ça semble une caracteristique notable, mais eloignée d'une vision des dunlending clanique ou tribale basée sur une periode pre-anglo-saxonne.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aegalad



Masculin Nombre de messages : 3066
Age : 27
Localisation : Paris
Peuple(s) : Ouestfoldien indépendantiste
Homme doudoune
Nain supportable
Hobbit champêtre
Personnage(s) : Grimbold
Argan
Mjoðvitnir
Flambard Fierpied
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: Tente de Dun   Jeu 20 Aoû 2015 - 11:42

À grande échelle je te rejoins complètement Thalion. L'idée n'est pas de partir sur une uniformisation, sauf si on part du principe qu'on a là de l'équipement fourni par Saroumane à ses alliés pour les acheter, mais ce n'est pas forcément l'interprétation la plus évidente. C'est à ce titre d'ailleurs qu'avoir des bains de teinture inhomogène, dans l'hypothèse teinte, me charmait.

Mais là en gros, ta toile d'abri que tu veux monter en tente en A, c'est une toile de 5kg formée de deux lais de tissu cousus dans la grande longueur (rapport à ce que les calculs pratiques nous font partir sur une largeur proche de la largeur la plus classique pour du tissu aujourd'hui, autour de 1m50 ; après je n'ai aucune idée de la largeur des lais autrefois, mais ça parait une dimension honorable pour un métier, le double serait clairement un truc énorme).

Qu'avec ton copain, tu décides que plutôt que de coudre et que l'un des deux porte 5kg, tu te dis : on va faire un système d'attache mobile et chacun portera la moitié du poids... Ben ça semble pas le bout du monde de l'uniformisation, si ?

Je te rejoins sur le fait qu'il est improbable que chaque tente coupée en deux, ait la même taille. Avoir des demi-tentes, mais chaque paire différente, a fortiori dans des tribus différentes, complètement. Mais la possibilité de monter une grande tente sans achat supplémentaire de toile a pour elle l'argument de l'économie des subsides des reconstitueurs. Qui est importante, si si.

_________________
Leóhtre ic eom micle ðonne ðes lytla wyrm.
C.R.A.W.L. : Comité Révolutionnaire Armé pour la Libération du Westfold. Rejoignez nos rangs !
*We are but older children, dear, who fret to find our bedtime near. *
Papillons, craignez les trois Cavaliers de l'Apocalypse : Newton, Darwin, Ellorien.
C.C.M.Q.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tente de Dun   Aujourd'hui à 0:46

Revenir en haut Aller en bas
 

Tente de Dun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Compagnie du Dragon Vert :: Equipements et décors :: Vie Civile-