L'Arnor
La Compagnie du Dragon Vert

Le forum du 1er projet de reconstitution dans l'univers de J.R.R.Tolkien
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'Arnor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mithrandir



Masculin Nombre de messages : 1998
Age : 29
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: L'Arnor   Mar 31 Oct 2006 - 18:41

Histoire :

L’Arnor, aussi appelé Royaume du nord fut fondé en l’année 3320 du Deuxième Age par Elendil, souverain des Númenoréens en exil ; ses fils Isildur et Anárion fondèrent quant à eux le Gondor. (http://dragonvert.fr-bb.com/viewtopic.forum?t=111 ) Les deux région étaient réunis sous la même appellation de Royaume des Dúnedain en Exile. L’Arnor se développa rapidement sous le règne d’Elendil le Grand, et vint à s’étendre sur tout l’Eriador, entre le Bruinen, le Gwathló, le Lhûn et la région plus tard connu sous le nom de Comté. Tout comme le Gondor, l’Arnor avait déjà été colonisé par Númenor, de nombreux immigrants s’y étaient installés sous Tar-Meneldur et Tar-Aldarion, ainsi lorsque les exilés arrivèrent ils bénéficièrent de l’appuis d’une forte population (mélange de Dúnedain et de peuples autochtones). La cité royale et capitale du royaume fut nommée Annúminas (située tout près du Lac Nenuial), où Elendil déposé l’un des sept Palantíri. Contrairement au Gondor le peuple d’Elendil du faire face à un climat moins favorable, plus froid mais eu en revanche l’appui inébranlable des Elfes de Gil-galad, alors proches voisins. Cette amitié avec les Eldar, permit aux hommes de garder en mémoire la tradition des jours anciens durant le Tiers Age.

Suite à la Dernière Alliance (http://dragonvert.fr-bb.com/viewtopic.forum?t=11), la mort d’Elendil et d’Anárion, Isildur monta sur le trône de l’Arnor. Il confia le pouvoir du Royaume du Sud à son neveu Meneldil et alors qu’il regagnait l’Arnor il tomba dans une embuscade avec ses hommes près des Champs d’Iris et succomba, ainsi que trois de ses fils… Valandil, son plus jeune fils n’avais pas fait le voyage vers le sud, car à l’époque de la Dernière Alliance il n’était qu’un enfant, et resta à Imladris au près de sa mère; ce qui lui permit de survivre au désastre des Champs d’iris et de monter sur le trône de l’Arnor en l’an 2 du Tiers Age.

La chute :

Valandil ne réclama jamais le trône du Gondor, et de ce fait les deux royaumes se divisèrent peu à peu, bien que le roi de l’Arnor continua de porter le titre de Grand Roi. Ce fut suite à la mort d’Isildur que le pays commença lentement à décliner. Puis lorsque son dixième roi, Eärendur, s’éteignit en 861, une guerre civile entre les trois princes secoua le royaume. L’Arnor fut divisé, et l’héritier présomptif, Amlaith ne put régner que sur une partie : l’Arthedain. Ses frères fondèrent chacun les royaumes du Cardolan et du Rhudaur (au sud et à l’est).

L’Arthedain fut gouverné par l’héritier légitime d’Eärendur, Amlaith et était bordé par l’étendu glacé de Forochel au nord, par le Lune à l’ouest, par les Collines du Temps à l’est et par le Brandevin au sud. La Comté devait, en principe faire parti de cette contrée. Annúminas fut alors abandonnée au profit de Fornost, Bree était également une ville d’une grande importance.

Aux environs de 1300 du Tiers Age le Roi-Sorcier d’Angmar commença à se montrer au nord est de l’Arthedain. Le royaume fut déchiré en 1356 par une guerre contre son voisin du Rhudaur, soutenu par l’Angmar, alors qu’Argeleb I (roi d’Arthedain et dernier descendant d’Eärendur) tentait de réunifier l’Arnor, ce qui lui coûta la vie. Les derniers rois du Rhudaur n’étaient ni de sang royale, ni Númenoréen, mais des serviteurs de l’Angmar. Sous leur contrôle le pays devint un vassal de l’Angmar, et ennemi du Cardolan et de l’Arthedain. Face à cette nouvelle menace le Cardolan se plaça sous la suzeraineté de l’Arthedain mais en 1409 et le Rhudaur (depuis longtemps abandonné par les Dúnedain) et le Cardolan furent dévastés et conquis par l’Angmar. Pendant 500 ans l’Arthedain résista au Roi-Sorcier, en parti grâce au soutient des Elfes de Lindon puis avec la Grande Peste de 1636 la résistance faibli. En 1974 le pays fut renversé et Fornost tomba dans les mains du capitaine des Nazgûl. Il fallu attendre un an avant que le Gondor entre également en guerre ; les armées du sud menées par leur roi Eärnur marchèrent sur Fornost en 1975 et emportèrent la victoire sur l’Angmar, le Roi-Sorcier fut alors contraint de fuir vers le Mordor.

Le royaume de l’Arthedain ne fut pas réorganisé à la suite de ce que l’on pourrait appeler une victoire, la population avait quoi qu’il en soit été anéanti dans les batailles. Arvedui, quinzième et dernier roi de l’Arthedain avait pris la fuite vers le nord lorsque le Roi-Sorcier balaya ses défenses, et périt dans la Baie de Forochel. Son fils aîné Aranarth devint alors le premier chef des Dúnedain. La Comté, nomma alors un Thain pour remplacer l’autorité des rois.

Pendant des siècles des hommes, survécurent dans cette région, à Bree notamment, et dans d’autres villages de moindre importance. Les Rôdeurs aussi parvinrent à résister au mal, et à entretenir la lignée d’Elendil, en parti grâce à l’aide et au soutient d’Elrond d’Imladris qui garda un temps les tronçons de Narsil, le sceptre royale, et qui éleva et protégea Aragorn.

La réunification :

Aragorn II, refonda le royaume de l’Arnor après la défaite de Sauron. Il monta sur le trône du Gondor et prit les reines de ce qui restait du royaume du nord. D’après ce que raconte l’histoire, il aurait fait d’ Annúminas sa capitale, comme son glorieux ancêtre. La région redevint sure, et se repeupla (en restant toujours moins habitée que le Gondor) mais perdit de sa superficie car Elessar donna son indépendance à la Comté.

_________________
The one thing I remember about Christmas was that my father used to take me out in a boat about ten miles offshore on Christmas Day, and I used to have to swim back. Extraordinary! It was a ritual. Mind you, that wasn't the hard part. The difficult bit was getting out of the sack.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonvert.fr-bb.com
 

L'Arnor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Compagnie du Dragon Vert :: Tolkien - Sources et discussions :: Sources concernant les différents peuples de la Terre du Milieu-