F.A.Q. langues elfiques
La Compagnie du Dragon Vert

Le forum du 1er projet de reconstitution dans l'univers de J.R.R.Tolkien
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 F.A.Q. langues elfiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elendil



Masculin Nombre de messages : 83
Age : 32
Date d'inscription : 27/04/2009

MessageSujet: F.A.Q. langues elfiques   Mer 7 Juil 2010 - 9:54

Je vais très bientôt publier une série de F.A.Q. sur les langues inventées par Tolkien sur le site de Tolkiendil. S'il existe des questions récurrentes (ou non résolues) que vous vous soyez posé à ce sujet, serait-il possible de me les signaler ici ? Autant que ladite F.A.Q. soit au plus près des attentes des utilisateurs.

Of course, je m'efforcerai de répondre ici à vos questions (dans la mesure de mes connaissances, qui sont loin d'être exhaustives) avant de publier une réponse mise en forme sur Tolk'.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tolkiendil.com/langues
Alariel



Masculin Nombre de messages : 21
Age : 34
Date d'inscription : 28/04/2011

MessageSujet: Re: F.A.Q. langues elfiques   Jeu 28 Avr 2011 - 11:33

Une bien belle idée !

Je me permets de poster ici l'une de tes réponses, parce qu'elle résume extrêmement bien une question que beaucoup de novices en elfique se posent : Quelle est vraiment la différence entre le Quenya et le Sindarin, les deux langages elfiques les plus aboutis de Tolkien ?

Il s’agit de deux langues elfiques différentes, bien qu’elles aient toutes deux la même origine, l’eldarin commun. Le quenya était la langue des Vanyar et des Ñoldor à Valinor, tandis que le sindarin était celle des Sindar de Beleriand. Après le retour des Exilés ñoldor en Terre du Milieu, ceux-ci adoptèrent le sindarin comme langue quotidienne, mais conservèrent le quenya en mémoire en tant que langue d’érudition, le « latin des Elfes ». À l’époque de la guerre de l’Anneau, la majorité des Elfes des Terres Occidentales avait le sindarin pour langue maternelle. Un certain nombre de descendants des Dúnedain le parlaient aussi, du fait de leur ancienne alliance avec les Eldar. Leur nombre allait cependant diminuant, bien qu’à l’époque de Númenor ç’ait longtemps été la langue maternelle dans la plupart des maisons nobles. En revanche, seuls les plus érudits des Hommes de l’Ouest connaissaient le quenya, qui ne fut jamais une langue quotidienne parmi eux.

C'est avec un grand plaisir que je te retrouve ici (tu me connais sous le pseudo d'Anardil)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

F.A.Q. langues elfiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Compagnie du Dragon Vert :: Tolkien - Sources et discussions :: Les langues-