Vos traductions
La Compagnie du Dragon Vert

Le forum du 1er projet de reconstitution dans l'univers de J.R.R.Tolkien
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Vos traductions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Mithrandir



Masculin Nombre de messages : 1998
Age : 29
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Vos traductions   Mer 22 Mar 2006 - 18:51

Voici une traduction du poème The Last Ship par notre ami Eru:

A trois heures Firiel regarda au-dehors :
le gris de la nuit s’estompait ;
au loin un coq au plumage d’or
chantait clair et haut perché.
Les arbres étaient sombres, l’aube pâle,
des oiseaux pépiaient, s’éveillant,
un vent se leva, frais et frêle
dans les épais feuillages dansant.

De sa fenêtre le soleil levant elle observa,
ses longs fils d’or allant chatoyer
sur le sol et les feuillages ; sur l’herbe en bas
scintillait une rosée argentée.
Sur le sol ondulèrent ses pieds immaculés,
descendant les marches ils papillonnèrent,
parcourant l’herbe ils se mirent à danser
tout saupoudrés de perles éphémères.

De joyaux sa longue robe se bordait
comme vers la rivière elle courait,
et se penchant sur un rameau d’osier,
elle regarda l’eau qui frémissait.
Un martin-pêcheur plongea tel une pierre
Dans un éclair bleu se précipitant,
Courbant légèrement les roseaux de son air
Et les pétales des lis éparpillant.

Une musique vint à elle soudainement,
comme elle se tenait là resplendissante,
ses cheveux allant, flottant librement
sur ses épaules dans la lueur naissante.
Il y avait des flûtes et des harpes jouaient,
Et une rumeur de chants arrivait,
des voix portées par le vent, jeunes et gaies,
et au loin des clochettes tintaient.

Un vaisseau au bec et aux ailes d’or
et au plumage blanc arriva voguant ;
des cygnes glissèrent, venant d’abord,
précédant sa grande proue et la guidant.
Du pays des Elfes des belles gens
s’en venaient ramant dans le gris-argent,
et elle en vît trois, se tenant devant
parés de couronnes, cheveux clairs au vent.

La harpe à la main, ils entamèrent un chant
au doux rythme du battement des ailes :
« Le pays est vert, les feuillages luxuriants,
et les oiseaux offrent leurs ritournelles.
Bien des jours verront une aube dorée
venir cette terre illuminer,
Bien des fleurs se seront éveillées,
quand blanchiront les champs de blé ».

« Alors, où va donc ce bel équipage,
sur la rivière ainsi naviguant ?
vers la nuit et un secret ermitage
dans la grande forêt se dissimulant ?
Vers des îles au Nord et des rivages de pierre
filant sur les ailes de cygnes puissants,
par de froides lames, seuls sur terre
avec les mouettes blanches au cri strident ? »

« Non ! » répondirent-ils. « Loin devant
sur la dernière route nous avançant,
quittant les Havres Gris de l’Occident,
sur les mers de l’ombre nous risquant,
nous retournons là où nous vécûmes,
en ce lieu où pousse l’Arbre Blanc,
et où l’Etoile fait briller l’écume
sur le dernier rivage flottant. »

« Au champs des mortels adieu disant,
la Terre du Milieu nous abandonnons !
en Valinor, d’une cloche d’argent
dans la haute tour résonne le carillon.
L’herbe et les feuilles sont ici temporelles,
et le soleil et la lune s’évanouissent,
et nous avons entendu le distant appel
qui vers une route lointaine nous pousse ».

Les rames se figèrent. Il se tournèrent :
« Entends-tu l’appel, fille de la Terre ?
Firiel ! Firiel ! » l’appelant ils crièrent.
« Notre nef n’est pas chargée entière.
Seul un de plus nous pouvons embarquer.
Viens ! Car tes jours vont s’accélérant.
Viens ! Fille de la Terre à l’elfique beauté
à notre dernier appel répondant ».

De la rive Firiel les regarda,
osant un premier pas en avant ;
mais pris dans l’argile son pied s’enfonça,
et elle resta là, son regard se figeant.
Le vaisseau elfique doucement fila
sur les flots comme un chuchotement :
« Je ne peux vous suivre ! » elle leur cria.
« Je suis de la Terre, car née de son sang ! ».

De joyaux sa robe n’était plus bordée,
comme à travers champs elle revenait
vers son toit et sa porte noire de jais,
vers l’ombre dont sa maison s’emplissait.
Son sarrau roussâtre elle revêtit,
ses cheveux en nattes elle coiffa
et vers son travail elle repartit.
Bientôt la lumière du jour déclina.

Les années succèdent aux années,
le long des Sept Rivières elles glissent ;
le soleil brille, le nuage passé,
le roseau et le saule frémissent
au matin et le soir, mais plus jamais
vers l’ouest des bateaux ne voyagèrent
par les eaux mortelles comme cela était,
et leurs chants pour toujours s’éteignirent.

_________________
The one thing I remember about Christmas was that my father used to take me out in a boat about ten miles offshore on Christmas Day, and I used to have to swim back. Extraordinary! It was a ritual. Mind you, that wasn't the hard part. The difficult bit was getting out of the sack.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonvert.fr-bb.com
Widfara



Féminin Nombre de messages : 857
Age : 26
Localisation : Dans les montagnes grises
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: Vos traductions   Jeu 23 Mar 2006 - 21:21

Voici une de mes anciennes traductions où j'ai repris ce poéme:

The Road goes ever on and on
Down from the door where it began.
Now far ahead the Road has gone,
And I must follow, if I can,
Pursuing it with weary feet,
Until it joins some larger way,
Where many paths and errands meet.
And whither then? I cannot say.


La route se prolonge, sans jamais s'arrêter
A partir de la porte où sa source demeure
Maintenant loin devant, la route s'en est allé
Je dois continuer, si mes forces ne meurent.
Poursuivant ce chemin avec des pieds légers,
Jusqu'à la rencontre d'une plus large voie
Où se rejoignent là passages et sentiers
Et où serais-je alors? Seul l'avenir le voit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jari
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 3229
Age : 46
Localisation : More than ever in the Timeless Halls
Peuple(s) : Nains (Erebor)
Personnage(s) : Jari
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Vos traductions   Sam 25 Mar 2006 - 6:02

Mithrandir ayant posté le fameux poème de l'Oliphant en version originale (ici : http://dragonvert.fr-bb.com/viewtopic.forum?t=30), j'ai donc décider de tenter une petite traduction respectant les rimes originales et présentant une forme la plus compacte possible, en ce qui concerne le nombre de pieds (vous noterez quand même un changement de rythme dans la deuxième moitié).

La voici :

    Gris comme l'est une souris,
    Haut tel une maison je suis.
    Pareil au serpent est mon nez,
    La terre je la fais trembler,
    De mes pas l'herbe martelant ;
    Je fends les arbres de mon allant.
    La bouche de cornes parée,
    Marchant au Sud vous me verrez,
    Battant de mes grandes oreilles.
    Un nombre d'années sans pareil,
    Tournai-je en rond tapant du pied,
    A terre ne gisant jamais,
    Fût-ce même en mourant.
    Je me nomme Oliphant,
    De tous le plus puissant,
    Terrible, vieux et grand.
    Si jamais vous me croisiez
    Vous ne pourriez m'oublier.
    S'il n'arrivait rien de tel,
    Vous m'estimeriez irréel.
    Mais vieil Oliphant je suis,
    Et jamais ne gis.

_________________
CB PopulusQue Dragonus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eorl-Eothain
Membre d'honneur


Masculin Nombre de messages : 10536
Age : 50
Localisation : Rohan/Tarn
Peuple(s) : Rohan
Personnage(s) : Eothain, Capitaine d'une Eored de l'Eastfold
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: Vos traductions   Sam 25 Mar 2006 - 10:02

C'est bien meilleur que la traduction que j'en avais ! Smile

_________________
Winter is comming !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mithrandir



Masculin Nombre de messages : 1998
Age : 29
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: Vos traductions   Sam 25 Mar 2006 - 12:02

Je savais que j'avais bien fait de pactiser avec ce cher Eru. Very Happy Exellente traduction.

_________________
The one thing I remember about Christmas was that my father used to take me out in a boat about ten miles offshore on Christmas Day, and I used to have to swim back. Extraordinary! It was a ritual. Mind you, that wasn't the hard part. The difficult bit was getting out of the sack.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonvert.fr-bb.com
Simbelwyn



Féminin Nombre de messages : 1954
Age : 26
Localisation : Edoras, Rohan ( en fait, Pau, France, on a le droit de rêver ...)
Peuple(s) : Rohan
Personnage(s) : Simbelwyn
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Vos traductions   Sam 25 Mar 2006 - 15:04

Mithrandir a écrit:
Je savais que j'avais bien fait de pactiser avec ce cher Eru. Very Happy Exellente traduction.

Forcément, c' est Eru, il les a tous crées les poèmes, les langues, alors la traduction ça lui pose pas de problèmes Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aegalad



Masculin Nombre de messages : 3066
Age : 27
Localisation : Paris
Peuple(s) : Ouestfoldien indépendantiste
Homme doudoune
Nain supportable
Hobbit champêtre
Personnage(s) : Grimbold
Argan
Mjoðvitnir
Flambard Fierpied
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: Vos traductions   Sam 25 Mar 2006 - 18:32

Une traduction de Troll Song que Mithrandir nous a donné en VO...
( VO ici : http://www.tolkiendil.com/doku.php?id=arts:traductions:sda:livre1:troll_song )


Un jour Troll s'assit seul sur un siège de pierre,
Il mâcha, mâchonna un vieil os dépouillé ;
Pendant presque une année seul il l'avait rongé
Car il était fort dur d'obtenir de la chair.
Oui ainsi sont les choses !
Dans son coin de colline il était solitaire
Et il était fort dur d'obtenir de la chair.


Puis Tom vint à passer avec ses grandes bottes.
Il dit à Troll : « Pardon, qu'avez-vous à la bouche ?
Ça semble le tibia de Tim mon oncle ; c'est louche,
Il devrait reposer enterré sous la motte
Par la force des choses !
Cela fait presque un an que Tim brisa ses côtes,
Il devrait reposer enterré sous la motte. »


« Mon garçon, dit le troll, cet os je l'ai volé.
Mais qu'est-ce donc qu'un os oublié dans un trou ?
Ton oncle était bien mort, enterré sans un sou,
Quand je tombais dessus son tibia égaré.
Pourquoi tant de douleur ?
Il peut bien partager avec un troll usé
Son tibia inutile dans la pose où il est. »


Tom dit : « Je ne vois pas pourquoi tes goûts à toi
Amoindriraient la perte, libre te laisseraient
D'emporter le tibia de mon parent aimé,
Alors remets-moi l'os sans saveur ni appât.
Vagabond ! Chapardeur !
Il est toujours à lui au-delà du trépas
Alors remets-moi l'os sans saveur ni appât. »


« Contre une paire de clous, dit Troll en souriant,
Car je vais te manger et ronger tes tibias.
Un petit repas frais descendra avec joie !
J'occuperai mes dents sur ton corps à présent.
Entend ! Mon ventre braille !
J'en ai assez d'avoir ce maudit os d'antan ;
J'ai envie de dîner avec toi maintenant. »


Mais alors qu'il pensait son repas attrapé,
Ses larges mains sur rien, hélas, se refermèrent.
Avant qu'il n'ait compris Tom se glissa derrière
Et lui laissa sa botte afin de le tromper.
Il n'est ruse qui vaille !
Tom pensa qu'un bon coup de botte bien placé
Serait le vrai moyen de s'en débarrasser.


Mais plus durs que le roc sont les os et la chair
D'un troll resté assis au milieu des rochers.
Laissez tout aussi bien vos pieds sur le sentier,
Le postérieur d'un troll est insensible au fer.
Le choc sera brutal !
Entendant gémir Tom, vieux Troll rit haut et clair,
Il savait les tourments de son pied, de sa chair.


Mais Tom se porte mieux depuis qu'il est rentré,
S'il lui manque une botte, son pied est résistant ;
Mais peu importe à Troll, il est toujours présent
Et il a toujours l'os qu'il avait dérobé.
Désosseur ! Félon ! Pâle !
Le vieux siège de Troll est resté inchangé
Et il a toujours l'os qu'il avait dérobé.


Divitiac
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aegalad



Masculin Nombre de messages : 3066
Age : 27
Localisation : Paris
Peuple(s) : Ouestfoldien indépendantiste
Homme doudoune
Nain supportable
Hobbit champêtre
Personnage(s) : Grimbold
Argan
Mjoðvitnir
Flambard Fierpied
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: Vos traductions   Sam 25 Mar 2006 - 18:33

Une traduction de Khazad-Dûm (VO ici : http://www.tolkiendil.com/doku.php?id=arts:traductions:sda:livre2:khazad-dum )


Le monde était tout jeune et les montagnes vertes,
La lune en ce temps là était immaculée,
Les ruisseaux et les rocs étaient restés sans nom
Quand Durin s'éveilla et marcha solitaire.
Il nomma les vallons et collines du monde,
Il but l'eau de sources à la saveur inconnue,
Et, penché, contempla le grand Lac du Miroir :
Il vit apparaître une couronne d'étoiles
Telles des gemmes sur un bel arbre d'argent
Coiffant la noirceur de son altière figure.


Oui le monde était juste et les montagnes hautes
Durant ces Jours Anciens qui précédaient la chute
Des puissants suzerains de Nargothrond antique
Et de Gondolin forte ; à présent au-delà
Des Océans de l'Ouest ils ont passé leur route ;
Oui le monde était juste au beau temps de Durin.


Il était souverain sur le trône de roche
Des demeures de pierre aux abondants piliers
Avec un toit en or et un sol en argent,
Des runes de pouvoir au dessus de la porte.
L'éclat du soleil, de la lune et des étoiles
Dans de brillants lustres taillés dans du cristal
En dépit des nuages et du noir de la nuit.
Irradiait pour toujours leur lumière aveuglante.


Là le marteau dessus l'enclume retombait,
Là burin et rivet gravaient des mots secrets,
Là la lame était faite et le pommeau forgé,
Là les mineurs creusaient, les maçons bâtissaient,
Là la perle et la pâle opale et l'émeraude,
Et le fer façonné en maille de poisson,
Le corset, la ceinture, et la hache et l'épée,
Et la lance luisante : tout était amassé.


Inlassables alors étaient gens de Durin
Sous le mont éveillé par la douce musique
Les harpistes jouaient, les ménestrels chantaient
Et à maintes issues le clairon résonnait.


Hélas ! Le monde est gris et les montagnes vieilles,
Dans la forge à présent les cendres ont refroidi
Nulle harpe ne joue plus, aucun marteau ne tombe
L'obscurité s'épand au logis de Durin
Et l'ombre s'est dressé au-dessus de sa tombe
Dans la sombre Moria, profonde Khazad-Dûm.
Mais toujours les étoiles englouties se révèlent
Dans l'obscur et paisible eau du Lac du Miroir,
Là se forme toujours sa couronne éternelle
Attendant que Durin à nouveau se réveille.



Divitiac
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simbelwyn



Féminin Nombre de messages : 1954
Age : 26
Localisation : Edoras, Rohan ( en fait, Pau, France, on a le droit de rêver ...)
Peuple(s) : Rohan
Personnage(s) : Simbelwyn
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Vos traductions   Sam 25 Mar 2006 - 20:04

Ce serait sympa ( je crois qu' on a déjà vu ça dans l' ancien forum ) si des personnes douée en musique essayait de mettre ces traductions en chansons et qu' on les chante lors de la reconstit aux veillées du soir ^^ !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eorl-Eothain
Membre d'honneur


Masculin Nombre de messages : 10536
Age : 50
Localisation : Rohan/Tarn
Peuple(s) : Rohan
Personnage(s) : Eothain, Capitaine d'une Eored de l'Eastfold
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: Vos traductions   Sam 25 Mar 2006 - 20:15

Mais tel est bien le but de cette rubrique et aussi de nous immerger totalement dans l'Univers de Tolkien ! Nous pourrons non seulement Chanter, mais aussi raconter de vieux Contes ou même poser des énigmes, n'est ce pas mon Trésor ? Qu'est ce que ça a dans sa poche ? lol!

_________________
Winter is comming !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mithrandir



Masculin Nombre de messages : 1998
Age : 29
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: Vos traductions   Sam 25 Mar 2006 - 22:00

Au moins un des poèmes de Tolkien a été mis en chanson (par le Professeur en personne), il faudrait s'en inspiré, ce serait sympa: type balade irlandaise, ou autre.

_________________
The one thing I remember about Christmas was that my father used to take me out in a boat about ten miles offshore on Christmas Day, and I used to have to swim back. Extraordinary! It was a ritual. Mind you, that wasn't the hard part. The difficult bit was getting out of the sack.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonvert.fr-bb.com
Aegalad



Masculin Nombre de messages : 3066
Age : 27
Localisation : Paris
Peuple(s) : Ouestfoldien indépendantiste
Homme doudoune
Nain supportable
Hobbit champêtre
Personnage(s) : Grimbold
Argan
Mjoðvitnir
Flambard Fierpied
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: Vos traductions   Sam 25 Mar 2006 - 22:23

Traduction de Goldberry's song ( http://www.tolkiendil.com/doku.php?id=arts:traductions:sda:livre1:goldberry_s_song )


Plus menue qu'un fin bâton
Et plus claire que l'eau claire,
Roseau du vivant lagon,
Belle fille de la Rivière.
Mi-printemps et mi-été
Et puis printemps à nouveau,
Le vent sur la chute d'eau
Et les rires des ramées.


Divitiac; sur qui il vaut mieux ne pas compte pour la musique Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aegalad



Masculin Nombre de messages : 3066
Age : 27
Localisation : Paris
Peuple(s) : Ouestfoldien indépendantiste
Homme doudoune
Nain supportable
Hobbit champêtre
Personnage(s) : Grimbold
Argan
Mjoðvitnir
Flambard Fierpied
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: Vos traductions   Sam 25 Mar 2006 - 22:25

Une chanson du chant du Rohan, tout de même Smile
( http://www.tolkiendil.com/doku.php?id=arts:traductions:sda:livre3:chant_of_rohan )


Où se trouvent alors cavalier et jument ?
Et le cor qui sonnait ?
Où se trouve le flot des cheveux flamboyants ?
Le heaume et le haubert ?
Où se trouvent les braises du feu rougeoyant ?
La harpe qui jouait ?
Où sont donc la moisson des grains et le printemps ?
Et les pousses altières ?
Telle la pluie sur les cimes et le vent dans les prés
Ils sont passés véloces
Les jours partis à l'Ouest au-delà des sommets
Dedans l'ombre féroce.
Qui devrait recueillir les fumées échappées
Du brasier des bois morts,
Ou pouvoir contempler le retour des années
De la Mer qui s'endort ?


Divitiac
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aegalad



Masculin Nombre de messages : 3066
Age : 27
Localisation : Paris
Peuple(s) : Ouestfoldien indépendantiste
Homme doudoune
Nain supportable
Hobbit champêtre
Personnage(s) : Grimbold
Argan
Mjoðvitnir
Flambard Fierpied
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: Vos traductions   Sam 25 Mar 2006 - 22:27

Country of Home ( http://www.tolkiendil.com/doku.php?id=arts:traductions:sda:livre6:country_of_home )


Dans les terres de l'ouest sous les feux du Soleil
Des parterres de fleurs éclosent au Printemps,
Les arbres bourgeonnent, et l'eau court en torrents,
Les joyeux pinsons chantent dans l'aube vermeille.
Par une nuit peut-être affranchie de nuées
Où les hêtres bruissaient d'un mol balancement
Les étoiles elfes comme des joyaux blancs
Luisaient au milieu de leurs cheveux ramifiés.


Quoique ici je m'étende à la fin du trajet
Enseveli dans les plus profondes ténèbres,
Hors d'atteinte des tours haut dressées et célèbres,
Hors d'atteinte des monts raides et escarpés ;
Au dessus de toute ombre un Soleil a paru,
Les Étoiles là-haut continûment demeurent :
Je ne dirai pas qu'à nouveau le Jour se meure
Ni ferai mes adieux aux Astres suspendus.


Divitiac
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aegalad



Masculin Nombre de messages : 3066
Age : 27
Localisation : Paris
Peuple(s) : Ouestfoldien indépendantiste
Homme doudoune
Nain supportable
Hobbit champêtre
Personnage(s) : Grimbold
Argan
Mjoðvitnir
Flambard Fierpied
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: Vos traductions   Sam 25 Mar 2006 - 22:28

To the sea ( http://www.tolkiendil.com/doku.php?id=arts:traductions:sda:livre6:to_the_sea )

À la mer, à la mer ! Les blanches mouettes crient,
Le vent soulève de blêmes flocons d'écume,
À l'ouest, fier occident, l'astre rond fait son lit.
Gris navire entends-tu cette corne de brume,
Et les voix de mon peuple qui m'a précédé ?
Je vais quitter bientôt ces forêts qui m'entourent,
Car nos années s'achèvent et s'achèvent nos jours ;
Je vais naviguer seul vers des flots agités.
Près du Dernier Rivage les vagues sont Géants,
Et douces sont les voix venues d'Eressëa,
La Maison des Elfes qu'aucun homme ne voit,
Où les feuilles ne tombent, le pays de mes gens.


Divitiac (ben vi yen a pas mal, et je les choisis encore... m'enfin c'est vieux tout ça, il faudrait vraiment que je m'y remette un jour moi...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aegalad



Masculin Nombre de messages : 3066
Age : 27
Localisation : Paris
Peuple(s) : Ouestfoldien indépendantiste
Homme doudoune
Nain supportable
Hobbit champêtre
Personnage(s) : Grimbold
Argan
Mjoðvitnir
Flambard Fierpied
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: Vos traductions   Sam 25 Mar 2006 - 22:31

Finissons par le serment de Feanor dans sa dernière version...( http://www.tolkiendil.com/doku.php?id=arts:traductions:home:feanor4 )


Ni l'ami, l'ennemi, l'homme vil, l'homme pur,
L'être issu de Morgoth, le Vala éclairé,
Ni l'Elda, le Maïa, Premier-né ou Puîné,
Ou l'Homme qui viendra sous la voûte d'azur,
Ni la Loi, ni l'Amour, ni l'alliance du fer,
Ni la peur, le danger, ni même le Destin
Des Gens de Fëanor ne retiendra la main
Contre ceux qui saisissent, gardent contre leur chair,
Cachent en lieu secret, abandonnent au néant
Un des trois Silmarils. Ceci nous le jurons !
Un trépas assuré nous lui ferons en don,
Nous lui assurerons le malheur en tous Temps.
Écoute-nous, Eru, toi Père tout-puissant,
Envoie-nous tes tourments si nous sommes parjures.
Sur la Sainte Montagne vous êtes témoins sûrs
Toi, Varda, toi, Manwë, n'oubliez notre sang !



Divitiac
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mithrandir



Masculin Nombre de messages : 1998
Age : 29
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: Vos traductions   Dim 26 Mar 2006 - 11:54

J'ai une question: est-ce très légal de mettre en ligne les traductions de ces poèmes sans que leurs auteurs soient prévenus?

_________________
The one thing I remember about Christmas was that my father used to take me out in a boat about ten miles offshore on Christmas Day, and I used to have to swim back. Extraordinary! It was a ritual. Mind you, that wasn't the hard part. The difficult bit was getting out of the sack.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonvert.fr-bb.com
Eorl-Eothain
Membre d'honneur


Masculin Nombre de messages : 10536
Age : 50
Localisation : Rohan/Tarn
Peuple(s) : Rohan
Personnage(s) : Eothain, Capitaine d'une Eored de l'Eastfold
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: Vos traductions   Dim 26 Mar 2006 - 12:13

Si ces traductions viennent d'un membre de Tolkiendil, il serait bon de demander son accord effectivement ! Wink

_________________
Winter is comming !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aegalad



Masculin Nombre de messages : 3066
Age : 27
Localisation : Paris
Peuple(s) : Ouestfoldien indépendantiste
Homme doudoune
Nain supportable
Hobbit champêtre
Personnage(s) : Grimbold
Argan
Mjoðvitnir
Flambard Fierpied
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: Vos traductions   Dim 26 Mar 2006 - 14:56

Pour répondre à Mithrandir et Eorl : l'auteur de Tolkiendil est prévenu, c'est moi Very Happy
Je ne me permettrais en aucun de donner les traductions des autres de Tolkiendil qui s'y sont essayé sans leur autorisation, rassurez-vous !


Divitiac, alias Victorien P. Wink


Dernière édition par Aegalad le Mar 27 Sep 2011 - 12:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eorl-Eothain
Membre d'honneur


Masculin Nombre de messages : 10536
Age : 50
Localisation : Rohan/Tarn
Peuple(s) : Rohan
Personnage(s) : Eothain, Capitaine d'une Eored de l'Eastfold
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: Vos traductions   Dim 26 Mar 2006 - 15:02

Bien évidemment, dans ce cas, aucun probleme et bravo pour tes traductions ! Smile

_________________
Winter is comming !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jari
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 3229
Age : 46
Localisation : More than ever in the Timeless Halls
Peuple(s) : Nains (Erebor)
Personnage(s) : Jari
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Vos traductions   Dim 26 Mar 2006 - 17:21

J'aime beaucoup aussi ! pour Khazad, l'absence de rimes est volontaire ?
Wink

_________________
CB PopulusQue Dragonus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aegalad



Masculin Nombre de messages : 3066
Age : 27
Localisation : Paris
Peuple(s) : Ouestfoldien indépendantiste
Homme doudoune
Nain supportable
Hobbit champêtre
Personnage(s) : Grimbold
Argan
Mjoðvitnir
Flambard Fierpied
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: Vos traductions   Dim 26 Mar 2006 - 18:10

Volontaire... oui et non.
Dans l'absolu, j'essaie de faire ressortir des rimes françaises dans mes traductions, quitte à ne pas respecter le rythme (voire le nombre de vers Wink ) de l'original.
Cependant, ce n'est pas toujours facile sans trop alourdir le tout... et ça demande bien plus de temps Wink
J'ai donc préféré pour ce texte-ci ne pas m'attarder sur les rimes tout en conservant un rythme régulier tout au long du poème. Cela m'est arrivé pour d'autres traductions que je n'ai pas posté ici, car en règle générale les poèmes rimés sont ceux que je préfère, y compris parmi mes propres "productions" (si on peut appeller telles des traductions Smile )
Ce me fut déjà un peu critiqué dans le passé... j'ai peut-être eu tort... si un jour j'en ai le courage je le retravaillerai Smile

En attendant merci pour ces commentaires !


Divitiac
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jari
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 3229
Age : 46
Localisation : More than ever in the Timeless Halls
Peuple(s) : Nains (Erebor)
Personnage(s) : Jari
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Vos traductions   Dim 26 Mar 2006 - 18:39

Chacun sa façon d'aborder le problème, et rassure-toi, ce n'était pas une critique ! Si ça ne te dérange pas, j'essaierai peut-être de voir ce qu'il y a moyen de faire à partir de ta traduc (pour les rimes). Wink

_________________
CB PopulusQue Dragonus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jari
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 3229
Age : 46
Localisation : More than ever in the Timeless Halls
Peuple(s) : Nains (Erebor)
Personnage(s) : Jari
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Vos traductions   Lun 27 Mar 2006 - 20:46

Quelques remarques, Divitiac, sur la traduction de "The Stone Troll" :

- many a year : tu l'as traduit par "presque une année" ; or cela signifie littéralement "beaucoup d'années". J'opterais pour "bien des années", ou, si l'on veur faire court : "longtemps".

- Done by ! Gum by ! : ô combien énigmatique ! Tu as mis "oui ainsi sont les choses". Dans la VF "officielle" c'était "nom d'un petit bonhomme !". Pour une fois je pencherait plutôt pour cette dernière : "By gum !" est une expression un peu démodée qui marque la surprise, qu'on pourrait simplement traduire "Oh !", "by" représentant une forme d'invocation, comme "par" en français comme dans "pardieu!" ou "par tous les saints !". Mais bon là, pas évident je dois dire...

- Pray, what is yon ? : "yon" est une forme archaïque de "yonder", qui signifie simplement "là" : "que vois-je là ?" Mais "qu'avez-vous à la bouche" passe bien.

- Tinbone ! Thinbone ! : "Un os masticable ! un petit os !" comme ça ça colle avec ce qui précède et ce qui suis.

Wink

_________________
CB PopulusQue Dragonus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jari
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 3229
Age : 46
Localisation : More than ever in the Timeless Halls
Peuple(s) : Nains (Erebor)
Personnage(s) : Jari
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Vos traductions   Jeu 30 Mar 2006 - 23:51

Voici ma traduction du chant des Nains dans la cuisine de Bilbo (VO : ICI)

    Fendez verres puis craquelez assiettes !
    Epointez couteaux et tordez fourchons !
    C’est tout ce que Bilbo Baggins déteste -
    Fracassez bouteilles et brûlez bouchons !

    Déchirez linge et piétinez graisse !
    Versez le lait sur le sol du cellier !
    Sur le tapis de lit laissez les restes !
    Sur les portes répandez le guinguet !

    Jetez les pots dans une cuve bouillante
    Broyez-les à l’aide d’un gros pilon
    Et après ça, s’il en reste d’intacts,
    Envoyez-les rouler sur le perron !

    C’est tout ce que Bilbo Baggins déteste !
    Donc attention ! attention aux assiettes !

_________________
CB PopulusQue Dragonus


Dernière édition par le Ven 31 Mar 2006 - 14:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vos traductions   Aujourd'hui à 0:51

Revenir en haut Aller en bas
 

Vos traductions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Compagnie du Dragon Vert :: L'Auberge du Dragon Vert :: Chants et poésie-