Les machines
La Compagnie du Dragon Vert

Le forum du 1er projet de reconstitution dans l'univers de J.R.R.Tolkien
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les machines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mithrandir



Masculin Nombre de messages : 1998
Age : 29
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Les machines   Dim 6 Avr 2008 - 12:22

« Si seulement le moteur à « combustion infernale » n’avait pas été inventé ! Ou (plus difficile encore puisque l’humanité et les ingénieurs en particulier sont à la fois stupides et malveillants, en règle générale) si seulement il avait été réservé à des usages raisonnables –s’il en est. »
Arrow Lettre 64 à Christopher Tolkien
30 avril 1944


« Là est mise à nue toute la tragédie, et la vacuité, de toute machine. Contrairement à l’art qui se contente de créer en pensée un nouveau monde secondaire, elle essaie de concrétiser le désir, pour ainsi générer du pouvoir en ce Monde ; et cela ne peut pas vraiment être fait de façon réellement satisfaisante. Les machines faites pour nous économiser des efforts ne font que demander des efforts pires et interminables. Et en plus de cette incapacité fondamentale de la créature s’ajoute la Chute, qui non seulement détourne nos procédés de ce désir, mais les dirige vers un Mal nouveau et horrible. Et nous passons inévitablement de Dédale et Icare au Bombardier Géant. Cela n’est pas là un pas vers la sagesse ! Cette terrible vérité, entrevue il y a bien longtemps par Sam Butler, surgit de manière tellement nette et est si horriblement manifeste de nos jours, avec la menace, pire encore, qu’elle représente pour l’avenir, que cela semble presque être une maladie mentale mondiale que seule une minuscule minorité perçoit. »
Arrow Lettre 75 à Christopher Tolkien
7 juillet 1944

« Nous étions censés avoir atteint un degré de civilisation dans lequel il pouvait encore être nécessaire d’exécuter un criminel, mais non d’exulter, ni de prendre femme et enfant à côté de lui tandis que hue la foule orque. La destruction de l’Allemagne fût-elle 100 fois méritée, est l’une des plus effroyables catastrophes mondiales. Mais bon, toi ni moi n’y pouvons rien. Ce qui devrait donner la mesure du degré de culpabilité que l’on peut légitimement imputer à tous ceux qui vivent dans un pays sans être membres de son Gouvernement à proprement parler. Donc la première Guerre des Machines semble toucher à son dernier chapitre, sans conclusion – et en laissant, hélas, tout le monde plus pauvre, beaucoup dans le deuil ou blessés, et des millions, morts ; et une seule chose qui triomphe : les Machines. Puisque les serviteurs des Machines deviennent une classe privilégiée, les Machines vont être infiniment plus puissantes. Que vont-elles faire ensuite ? »
Arrow Lettre 96 à Christopher Tolkien
30 janvier 1945

« Les nouvelles d’aujourd’hui à propos des « bombes atomiques » sont tellement terrifiantes que l’on en reste stupéfait. La folie pure de ces physiciens déments qui consentent à faire ce travail à des fins guerrières : conspirant tranquillement pour détruire le monde ! Laisser de tels explosifs entre les mains des hommes, alors que leur stature morale et intellectuelle est sur le déclin, est à peu près aussi profitable que de donner des armes à feu à tous les détenus d’une prison en disant que l’on espère que « cela assurera la paix ». Mais il peut en sortir du bon, j’imagine, si les rapports ne s’emballent pas : le Japon devrait s’effondrer. Nous sommes donc entre les mains de Dieu. Mais Il ne voit pas d’un bon œil les bâtisseurs de Babel. »
Arrow Lettre 102 à Christopher Tolkien
9 août 1945

« De toute façon tout cela se rapporte essentiellement à la Chute, à la Mortalité et à la Machine. A la Chute forcément, et ce motif apparaît sous divers aspects. A la Mortalité, surtout en ce qu’elle affecte l’art et le désir créatif (ou devrais-je dire, subcréatif) qui semble n’avoir aucune fonction biologique et se distinguer des satisfactions de la vie biologique simple et ordinaire avec laquelle, dans notre monde, il est en effet généralement en conflit. Ce désir est à la fois uni à un amour passionné du monde réel et primaire – et de ce fait il est pénétré du sentiment de la mortalité -, et pourtant il n’est pas comblé par lui. Il a de multiplies occasions de « Chute ». Il peut devenir possessif, s’accrochant aux choses qu’il a faites et les réclamant comme « siennes » ; le subcréateur souhaite être le Seigneur et Dieu de sa création personnelle. Il est enclin à se rebeller contre les lois du Créateur – en particulier contre la mortalité. Ces deux traits (seuls ou conjugués) mènent au désir de posséder le Pouvoir, de rendre plus rapidement efficace la volonté – et donc mènent à la Machine (ou Magie). Par cette dernière j’entends tout recours à des plans ou procédés (appareils) externes aux dépens du développement des pouvoirs ou des talents internes qui nous sont propres – ou même le recours à ces talents avec l’intention corrompue de dominer : raser le monde réel, ou contraindre d’autres volontés. De nos formes modernes, la Machine est la plus évidente, bien qu’elle soit plus étroitement apparentée à la Magie qu’on ne l’admet généralement. »
Arrow Lettre 131 à Milton Waldman
Fin 1951


« Cette charmante maison est devenue inhabitable – impossible de dormir, de travailler dans cette maison branlante assaillie par le bruit et emplie de fumées. Telle est la vie moderne. Le Mordor est parmi nous. Et je suis désolé de constater que le nuage tourbillonnant que nous avons récemment vu en photo n’a pas marqué la chute de Barad-dûr, mais a été produit par ses alliés, ou du moins par des personnes qui ont décidé d’utiliser l’Anneau pour servir leurs propres buts (des plus excellents, assurément). »
Arrow Lettre 135 à Rayner Unwin
24 octobre 1952

« Je ne les considérerais pas comme plus malfaisants ni fous (mais bien plutôt face au même danger) que des catholiques engagés dans certains type de recherche en physique (par ex. ceux qui fabriquent, même comme sous-produits, des gaz toxiques et des explosifs) : choses qui ne sont pas nécessairement maléfiques mais qui, les choses étant ce qu’elles sont, et la nature et les motivations des maîtres de l’économie qui leur fournissent le moyen de travailler étant ce qu’elles sont, serviront de manière presque certaine des desseins maléfiques. Pour lesquels ils ne seront pas forcément responsables, même s’ils en sont conscients. »
Arrow Lettre 153 à Peter Hastings (brouillon)
Septembre 1954

« L’Ennemi, ou ceux qui sont devenus comme lui, apprécient les « machines » - aux effets maléfiques et destructeurs – parce que les « magiciens », qui ont fini par se préoccuper avant tout de l’utilisation de la magia à des fins de pouvoir, agiraient ainsi (ils agissent, de fait, ainsi). L’intention première dans l’utilisation de la magia, en laissant de côté toute considération philosophique sur la manière dont cela marcherait, est l’immédiateté : la rapidité, la réduction du travail nécessaire, mais aussi la réduction au minimum (ou jusqu’à sa disparition) du fossé entre l’idée ou le désir, et le résultat ou l’effet. Mais la magia peut ne pas être aisée à obtenir, et en tous cs si vous disposez de travailleurs esclaves en abondance, ou de machines (souvent la même chose, dissimulée), il peut être aussi rapide, ou assez rapide, d’abattre des montages, de détruire des forêts ou de construire des pyramides par ces moyens. Bien entendu, un autre facteur encore alors en jeu, un facteur moral ou pathologique : les tyrans perdent de vue les objets, deviennent cruels et aiment à briser, blesser et souiller pour l’acte même. Il serait sans doute possible de défendre l’introduction par le pauvre Lothon de moulins plus efficaces ; mais pas la façon dont Sharcoux et Rouquin les utilisent. »
Arrow Lettre 155 à Naomi Mitchison (brouillon)
1954 ( ?)

« La forêt de Fangorn était ancienne et belle, mais à l’époque de cette histoire, crispée par l’hostilité parce que la menaçait un ennemi aimant la machine. La Forêt Noire était tombée sous la domination d’une Puissance qui détestait toutes les choses vivantes mais sa beauté fut restaurée et elle devint Vertbois-le-Grand avant la fin de l’histoire.
Il serait injuste de comparer la Commission de Sylviculture à Sauron dans la mesure où vous faites remarquer qu’elle est capable de se repentir ; mais rien de ce qu’elle fait de stupide ne se compare avec les destructions, les tortures et les meurtres infligés aux arbres par des individus isolés et des institutions officielles secondaires. Le bruit sauvage de la scie électrique n’est jamais loin partout où l’on trouve encore des arbres en train de pousser. »
Arrow Lettre 339 au rédacteur en chef du Daily Telegraph
30 juin 1972

« Le monde moderne était pour lui essentiellement associé à la Machine. Les Homes ont opté pour la solution du Pouvoir, représenté par la Machine, et l’Anneau est la Machine ultime puisqu’il a été forgé par Sauron pour corrompre. C’est pourquoi la seule solution au problème que représente l’Anneau, comme l’ont compris les sages de Fondcombe, était sa destruction. »
Arrow Christopher Tolkien, "An Awfully Big Adventure"
1998

_________________
The one thing I remember about Christmas was that my father used to take me out in a boat about ten miles offshore on Christmas Day, and I used to have to swim back. Extraordinary! It was a ritual. Mind you, that wasn't the hard part. The difficult bit was getting out of the sack.


Dernière édition par Mithrandir le Lun 7 Avr 2008 - 23:03, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonvert.fr-bb.com
Eorl-Eothain
Membre d'honneur


Masculin Nombre de messages : 10536
Age : 50
Localisation : Rohan/Tarn
Peuple(s) : Rohan
Personnage(s) : Eothain, Capitaine d'une Eored de l'Eastfold
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: Les machines   Dim 6 Avr 2008 - 12:59

J'ai toujours pensé que Morgoth avait finalement gagné et que nous vivons aujoud'hui sous son emprise, du moins jusqu'au retour de Turin et Earendil !
Si vous avez un jour l'occasion de traverser la Ruhr, vous n'aurez plus aucun doute que le Mordor est plus puissant que jamais !

_________________
Winter is comming !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elwe
Modérateur Général


Masculin Nombre de messages : 5686
Age : 36
Localisation : Surveille les frontières de l'Est
Peuple(s) : - Dúnadan d'Arnor
- Soldat du Gondor
Personnage(s) : - Alraen
- Caranthir
Date d'inscription : 24/07/2007

MessageSujet: Re: Les machines   Dim 6 Avr 2008 - 13:52

La Ruhr, la Sarre & la Lorraine (Moselle), tout le bassin métallurgique du Nord-Est.
La vision réelle de la transformation d'Orthanc en Isengard industrielle de Saroumane Hum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eorl-Eothain
Membre d'honneur


Masculin Nombre de messages : 10536
Age : 50
Localisation : Rohan/Tarn
Peuple(s) : Rohan
Personnage(s) : Eothain, Capitaine d'une Eored de l'Eastfold
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: Les machines   Dim 6 Avr 2008 - 14:16

Sur la Ruhr, le soleil est caché par les fumées d'usines sur plus de 100km (pour faciliter la marche des Orcs ?) ! Cornes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laerin
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 2597
Age : 25
Localisation : Montrouge
Peuple(s) : Lothlorien
Rohan
Personnage(s) : Laerin
Garleodh
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Les machines   Dim 6 Avr 2008 - 15:31

N'empêche que sans ces machines, nous ne connaîtrions sans doutes pas :/
Car oui les machines ont apporté du mal : la pollution, la destruction massive, et autres.

Mais elles ont également apporté du bien : transports, communication, amélioration du niveau de vie (espérance, qualité, etc...).

Mais bien sur, chaque bonne chose, ou presque, est liée avec une mauvaise. Les transports avec la pollution, etc...

_________________
=> Laerin, forestier et garde de Celeborn
=> Garleodh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fabiengoury.fr/
Mithrandir



Masculin Nombre de messages : 1998
Age : 29
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: Les machines   Dim 6 Avr 2008 - 18:15

Toutes les régions qui se sont brutalement développées au cours de la révolution industrielle sont un véritable enfer, quelque soit le pays. Voilà la réaction d'Alexis de Tocqueville à sa visite de Manchester : "C'est au milieu de ce cloaque infect que le plus grand fleuve de l'industrie humaine prend sa source et va féconder l'univers. De cet égout immonde, l'or pur s'écoule. C'est là que l'esprit humain se perfectionne et s'abrutit ; que la civilisation produit ses merveilles et que l'homme civilisé redevient presque sauvage."
Bien sur, ces progrès technologiques ont quelques aspects positifs – Dieu en soit loué – car au vu des conséquences désastreuses de l'utilisation de ces nouvelles technologies, l’aiguille reste largement dans le rouge ! Outre l'aspect environnemental, ce soit disant progrès - que ce mot est ironique dans ce contexte - nous a dépourvu de ce qui fait que l’homme est homme : notre liberté.

_________________
The one thing I remember about Christmas was that my father used to take me out in a boat about ten miles offshore on Christmas Day, and I used to have to swim back. Extraordinary! It was a ritual. Mind you, that wasn't the hard part. The difficult bit was getting out of the sack.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonvert.fr-bb.com
Eorl-Eothain
Membre d'honneur


Masculin Nombre de messages : 10536
Age : 50
Localisation : Rohan/Tarn
Peuple(s) : Rohan
Personnage(s) : Eothain, Capitaine d'une Eored de l'Eastfold
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: Les machines   Dim 6 Avr 2008 - 19:01

Ce n'est jamais l'outil qui est en cause, mais l'utilisation qu'on en fait ! Quand Marie Curie a découvert la radioactivité, elle ne pensait pas à en faire une bombe atomique.

_________________
Winter is comming !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mithrandir



Masculin Nombre de messages : 1998
Age : 29
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: Les machines   Dim 6 Avr 2008 - 21:14

De même pour Einstein...
"Il serait sans doute possible de défendre l’introduction par le pauvre Lothon de moulins plus efficaces ; mais pas la façon dont Sharcoux et Rouquin les utilisent."

_________________
The one thing I remember about Christmas was that my father used to take me out in a boat about ten miles offshore on Christmas Day, and I used to have to swim back. Extraordinary! It was a ritual. Mind you, that wasn't the hard part. The difficult bit was getting out of the sack.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonvert.fr-bb.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les machines   Aujourd'hui à 14:36

Revenir en haut Aller en bas
 

Les machines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Compagnie du Dragon Vert :: Tolkien - Sources et discussions :: Discussions autour de l'oeuvre de J.R.R. Tolkien :: Citations et interviews de JRR Tolkien-